La ludothèque d’Ivankaiser partie 3 : la Super Nintendo et la Super Famicom

4

Voici une série d’articles pour vous parler de mes jeux vidéo favoris à travers la présentation de ma ludothèque. Pour cette troisième partie, je vais vous parler d’une console qui a donné ses lettres de noblesse au jeu vidéo : la Super Nintendo. Nous nous attarderons sur la Neo Geo AES dans un prochain article.

Super Nintendo

Voici mes jeux Super Nintendo Pal. Il y a plus de 150 jeux. Il y a la fameuse VHS qui est sur le dessus de la pile !!

La Super Nintendo, c’est une philosophie. Je me souviens encore de son lancement très discret, avec quelques jeux en rayon et une communication limitée. Les anciens se souviennent des titres et du pack qui a fait entrer cette console dans la légende. Dans l’absolu, si les gens doivent faire une collection, ils n’ont besoin que du pack Street Fighter 2 (1992), d’un Nintendo Scope 6 (Super Scope 6, 1992 et 1993 en Europe)  et des 6 jeux du lancement !  J’ai emprunté la console à mon ami d’enfance pendant de longues périodes en attendant d’acheter la mienne. J’ai joué à fond à Street Fighter 2, F-Zero et un peu plus tard, Pilotwings (1990 au japon, et seulement 1993 en Europe).

Super Nintendo

Le pack pal ultime !

Super Nintendo

Les titres qui ont lancé la console !

Je ne suis pas fan du Nintendo Scope 6.

Très influencé par mes années NES, j’avais une confiance aveugle en Konami, surtout lorsque je voyais un titre dans une silver box comme Axelay ou Prince of Persia ! Mon gros choc fut lorsque Super Probotector Alien Rebels arriva dans mon quartier ! C’est certainement l’un de mes jeux préférés sur la Super Nintendo ! Au fil des ans, j’ai pris la version US et la version japonaise pour les comparer, et j’ai constaté qu’il y avait pas mal de différences. C’est comme ça que je me suis intéressé à la censure sur cette console.

Contra Spirit est dans mon top 3 sur Super Nintendo.

Hmmm… les Silver Boxes Konami !!!

J’ai découvert l’import avec Dragon Ball Z Super Butoden 1 (1993) ! Nous étions tellement impatient d’y jouer, que nous avions acheté la cartouche japonaise. C’était le jeu le plus hype à posséder à l’époque !

Super Nintendo

Lentement mais sûrement, j’ai choppé les DBZ que je voulais. A noter que le mode story a disparu dans la version pal de Hyper Dimension.

C’est aussi pendant cette période qu’une connaissance me fit tester une Super Nes US en 60 Hertz. Ce fut une nouvelle baffe. Les jeux prenaient une nouvelle dimension ! Surtout Street Fighter 2 Turbo (1993) et F-Zero. Mais mon premier test 60 hertz sur cette console fut sur Flashback (1993).  Je compris que l’import était ce qu’il y avait de mieux pour jouer dans de bonnes conditions !

74 jeux Super Famicom. C’est peu, mais c’est suffisant pour s’amuser !

Une Super Famicom de secours au cas où mes consoles lâchent.

M’étant, au fil des années, familiarisé avec l’import, j’ai réussi à tester pas mal de jeux sympathiques, qui ne sont pas arrivés en France. J’ai aussi trouvé pas mal de jeux en version américaine. Le gros problème, c’est que les jeux US étaient aussi censurés ! C’est comme ça que j’ai commencé à tripper en cherchant à obtenir les 3 versions de mes jeux préférés !

15 jeux Super NES US. Je n’ai pas réussi à obtenir les jeux que je voulais. Mais je suis patient.

Metal Warriors est pas mal. Il n’est sorti qu’aux USA.

C’est assez difficile de vous faire une sélection des meilleurs jeux Super Nintendo. Il y a de tout et la qualité est souvent au rendez-vous ! Je pense que pour du jeu pur et dur, il vous faut les titres suivants :  Puyo Puyo 2 HD Remix (1995 de Compile !), Super Tetris 3 (1994) et Super Bomberman 5 sorti en 1997 !! Ces softs sont funs, jouables à 4 (5 pour le Bomberman) et ils sont appréciés des non-initiés (même ma femme y joue.).

Certainement les 3 jeux qui ne vieilliront jamais sur cette console.

On ne peut pas parler de la Super Nintendo sans parler de bagarre, baston, bourre pif et mandale. Il y a du Beat them all, du beat them up à ne plus savoir quoi en foutre ! Si certains d’entre eux sont assez moyens, on ne peut qu’apprécier des titres comme Runshing Beat Shura (1993), Ghost Chaser Densei (1994) ou Teenage Mutant Ninja Turtles : Turtles in Time !

Je ne suis pas fan de la licence Final Fight.

Dans cette brochette de jeux, il y a du lourd !!

En versus Fighting, je trouve que certains jeux comme Battle Master – Kyuukyoku no Senshitachi (1993) ou Mobile Suit Gundam Wing: Endless Duel (1996) sont injustement boudés par les joueurs alors qu’ils sont d’excellent palliatifs à Street Fighter 2 ou Teenage Mutant Ninja Turtles : Tournament Fighters. Il y a aussi des titres comme Gourmet Sentai Bara Yarou qui n’ont pas trouvé un public réceptif au délire.

Street Fighter sur Super Nintendo, c’est une histoire d’amour. Pourtant, je suis très nul !

Du versus fighting en veux-tu en voilà.

J’ai pris pas mal de titres en version pal pour y jouer à un moment où le Pal était plus abordable grâce aux brocantes que le jap ou l’us ! Que ça soit Super Turrican 2 (1995), The Firemen (1994), Flashback(1993), Another World (1992), Super Swiv (1992), Run Saber (1993) etc. J’ai essayé de finir un maximum de titres ! J’espère un jour avoir une salle de jeu pour pouvoir jouer dans des conditions optimum ! A noter que certains de ces titres ne sont jamais sortis au Japon. La console propose peu de Shoot Them Up de qualité. Mais ils tiennent carrément la route face à la concurrence ! Il y a aussi les oubliés comme Nightmare Busters  qui a été édité pour notre plus grand bonheur !

Le petit plus de la ludothèque Super Nintendo, c’est qu’elle propose tout un tas de jeu complètement délirants pour l’époque, avec en plus des packagings qui diffèrent selon les régions. Par exemple, je ne savais pas que la boite colorée de Donkey Kong Country 3 n’était disponible qu’en Australie. Je recherche toujours le Super Mario World (1992) boite jaune !! Il y a aussi les différents packs. Je n’ai que le pack Mario All Stars qu’un ami m’a revendu. Sinon, je n’ai pas la place pour investir dans ce genre de produits.

N’oubliez pas de lire mes tests qui prouvent que les versions occidentales de certains jeux sont à chier : Vampire Kiss (1995), Super Castlevania 4 (1992 en Europe), Super Aleste,  Cybernator,  Prince of Persia, Return of Double Dragon, Teenage Mutant Ninja Turtles : Tournament Fighters etc.

Voici le jeu le plus censuré sur Super Nintendo. Je vous invite à lire mon test pour en savoir plus.

Super Aleste : adieu Thi dans la version pal.

Si vous voulez jouer à Castlevania, prenez les versions japonaises.

Même Turtles : Tournament Fighters a subi la foudre de la censure !

Pour ce qui est des boites, c’est selon les goûts. Les versions occidentales sont moins moches que pendant la période NES. Nintendo a fait un effort sur ses gros titres ! En parlant des titres Nintendo, je suis un très grand fan de Super Metroid ! Je pense que c’est l’un voire le meilleur jeu de la console.

Avec mes amis, on a beaucoup joué aux Rockman sur Super Famicom. Mais s’il y a bien un jeu qu’ils ont retourné dans tous les sens, c’est Ultimate Mortal Kombat 3 (1995). Les gars s’enfermaient des après-midis entiers pour roxer le jeu et avoir des Skills parfaits. C’était n’importe quoi. Pendant ce temps, je faisais mon puriste sur Nosferatu (1994). De fil en aiguille, grâce à Fatir et PstyleZ, j’ai découvert des titres obscures comme Kishin Douji Zenki : Battle Raiden (1995) ou Majyuuou. Il y a quand même pas mal de titres qui sont des Must Have tout support confondu, je pense par exemple à l’excellent Wild Guns qui est passé totalement inaperçu pendant des années et qui pointe le bout de son nez sur PS4 avec une version de malade mentale. 

Rockman sur Super Famicom !

Voici 3 jeux à tester avant d’acheter. Personnellement, j’adhère complètement aux concepts !

Aujourd’hui, il me manque quelques titres, que je prendrai dans la version que je pourrai, car les prix sont assez élevés : Pocky and Rocky 1 et 2, Sparkster et Actraiser 1. J’aurais beaucoup aimé mettre la main sur Rendering Ranger R2, mais c’est introuvable à l’heure actuelle.  En vrac, je vous cite quelques jeux que j’adore sortir : Rock’n Roll Racing, Demon Blazon, Hyper V-Ball, R-Type 3 etc. Je me suis essayé à des petits jeux comme Spriggan Powered ou Iron Commando. La qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Il y a des jeux qu’il faut impérativement éviter, sauf si vous les trouvez à 3€. Je pense à des titres comme Alien vs Predator qui ne méritent pas de trôner fièrement sur une étagère à côté d’un jeu qui fait l’effort d’être correct comme Undercover Cops.

Je suis un grand fan du jeu Hagane The Final Conflict ! Du coup, j’avais demandé à Anark de me faire un custom ! Je suis très content d’avoir cette console en ma possession et j’espère ne jamais m’en séparer.

Mon précieux !!!!

Je finirai en parlant des rares action/RPG que j’ai fait, comme Illusion of Time, Secret of Mana et Zelda 3. Je n’ai toujours pas fait Secret of Evermore. Par contre, j’ai commencé Terranigma en émulation. Il a l’air largement au dessus du lot.

Celle là, c’est juste pour frimer et faire chier FLYZ57 !

Je n’ai pas pris la peine de prendre chaque jeu en photo, je pense que c’est inutile. Pour le prochain article, si j’arrive à me motiver à sortir mon matériel, je vous parlerai de la Neo Geo AES. J’espère que cette petite parenthèse vous a plu et que vous me donnerez la liste de vos jeux préférés sur Super Nintendo dans les commentaires.  A bientôt pour un prochain article sur ma ludothèque oldies !

Enregistrer

Partage moi ça ma gueule !

A propos du gangeekeur

Collectionneur matérialiste, petit joueur, rageman ascendant crevardman, Lutador. Un pigeon parmi les vautours.

4 commentaires

  1. Mec à lire ton article là tout de suite je me sens comme un gosse en pleine crise d’épilepsie dans le coffre à jouets de Duncan: c’te collection de ouf!

    Ca fait trop envie, puis ça me rappelle que j’ai un colis de jeux SFC qui stagne depuis août chez Dams 😀 Je ne savais pas pour la censure de Cybernator, va falloir checker après Valken et plein d’autres titres tant qu’ils sont encore abordables.

    Tiens pour DBZ3 Euro, je n’ai jamais vu les 5 cartes à collectionner fournies à l’achat du jeu, tu sais à quoi elles ressemblent?

    • Merci mec. Disons que c’est une bonne ludothèque snes mais il me manque encore quelques titres.

      Pour le dbz à l’époque on y jouait en jap. Du coup j’ai pas la moindre idée de la gueule qu’elles ont. Je vais demander à prupru.

  2. Je débarque sur cet article, mais la linup de lancement de la Super Nintendo, c’était Super Mario World (en pack avec la console), Super Tennis, Super Soccer, Super R-Type et F-Zero. Les autres jeux sont arrivés des mois plus tard, et notamment Street Fighter 2 et Zelda 3. L’attente fut… longue. Surtout pour moi qui n’aime pas les jeux de sport. Heureusement, les imports japonais et les adaptateurs étaient là.

    • Oui c’est exactement ça. C’est pour ça que je parle du lancement discret. Mais pour moi c’est le pack street qui a vraiment lancer la console, avec ces jeux là. Les premiers jeux étaient nuls et peu de gens revendaient leurs Megadrives.

Lâche un com' ou une insulte