Les reprises de musiques de JV rétro par Banjo Guy Ollie

2

GGS vous propose de découvrir aujourd’hui le talentueux bûcheron canadien BGO, alias Banjo Guy Ollie. Bonjour BGO, peux-tu te présenter et nous en dire un peu plus sur toi ?

Bien évidement, BGO ou Banjo Guy Ollie, c’est mon pseudo pour youtube où je fais des reprises de musiques de jeux vidéo au banjo et à la mandoline et j’ai aussi une autre chaîne où je détourne des cinématiques de jeux vidéo (GTZ) Je suis français mais je réside en Irlande, à Galway, depuis 16 ans maintenant. Mon vrai nom est Olivier, raccourci en Ollie par les Irlandais qui m’appellent comme ça.

Le pseudo Banjo Guy Ollie est bien sûr un jeu de mot sonore puisque ça sonne un peu comme Banjo Kazooie et est suffisamment explicite pour savoir ce que je fais (« Un gars qui joue du banjo et qui s’appelle Ollie ») … et pour ceux qui connaissent, c’est syntaxiquement basé sur le modèle de nom du groupe Ugly Kid Joe, un groupe dont j’étais fan quand j’avais 18 ans.

bgo

Je suis gamer depuis tout petit, je m’en souviens encore. J’avais 6 ans et mon père, qui bossait chez Philips, a débarqué un soir avec un prototype du Videopac. Pour le coup c’était carrément du retro-gaming vu qu’on avait pas les manettes (elles aussi toujours à l’étude) donc pour faire bouger des trucs à l’écran, il fallait joindre les fils directement. C’était injouable bien sûr, mais on s’en foutait… à l’époque (1980/81) c’était next-Gen!

Après on a eu la vraie console finie avec 80 jeux ET une télévision couleur … c’était hallucinant, les voisins passaient regarder et jouer le soir, discuter technologie , en se demandant jusqu’où irait cette débauche d’informatique. Ça fait sourire quand on y pense.

La même chose s’est passée quand Philips a décidé de sortir le MSX et le MSX2. C’était une superbe machine, le MSX2. Une console/ordinateur avec un OS Microsoft et une version custom du DOS. J’ai appris des tonnes de trucs sur ces bécanes, DOS et Basic bien sûr mais aussi l’Assembleur, du dessin et mes premiers pas dans la musique électronique. Y avait des jeux déments aussi, Vampire Killer, la série Nemesis, Kings Valley ou encore Treasure of USAS. Konami sortait des trucs excellents et toujours très jouables sur MSX.

amiga

J’ai ensuite eu un AMIGA . Je pourrais en parler des heures, mais à moins d’en avoir eu un, il est difficile de comprendre l’impact que cette bécane a eu sur le monde de la micro informatique et surtout sur la musique dans les jeux vidéo. On était un petit groupe de potes a l’époque, on avait tous notre Amiga, on se réunissait régulièrement pour jouer et aussi pour faire des Démos. En parallèle on avait tous aussi une console différente des autres afin de jouer aussi sur Master System, NES/SNES, Pc Engine, un pote avait un Amstrad CPC6128, MSX2 et on se prêtait souvent nos bécanes.

Peux-tu nous parler un peu de ta chaîne youtube de vidéo de reprises de musiques de jeux vidéo rétro. Comment t’es-tu embarqué dans ce projet foufou ?

Pour être tout à fait franc, j’ai découvert le principe de la chaîne youtube et du youtubeur très tardivement, genre en 2012. Avant ça j’utilisais youtube comme 99% des gens, c’est à dire juste pour regarder une vidéo ou deux de chats à poils au boulot, entre deux cafés. Un jour un collègue m’a envoyé une vidéo du Joueur du Grenier (merci Jay !) et petit à petit j’ai découvert tout l’univers des youtubeurs. Et puis un jour, j’ai vu Smooth McGroove dans une vidéo d’Usul. J’ai cherché sa chaîne et je me suis regardé ça en 1 journée. C’était un vendredi au boulot et je crois que je n’ai pas du faire un gramme de travail ce jour là!

En voyant ça, je me suis dit : -« Hey, je suis musicien moi aussi, j’aime bien les jeux rétros moi aussi … mmmm !!  » Le soir même, je me suis creusé la tête en essayant de trouver un format similaire mais suffisamment unique pour ne pas faire doublon avec SMG et aussi pour ne pas rentrer en compétition avec lui ( et surtout parce qu’il est indétrônable dans sa catégorie). J’avais déjà une barbe, il ne me restait plus qu’a trouver l’instrument ^^

Je joue beaucoup de musique traditionnelle irlandaise et de rock ici en Irlande, de la guitare bien sûr qui est mon premier instrument mais aussi plein d’autres. Mon second est le bouzouki irlandais (genre de grosse mandoline), la flute, un peu de violon, de l’harmonica diatonique, des percussions, un peu de cornemuse … et bien sur du banjo et de la mandoline. Du coup je n’ai pas eu trop à y réfléchir. Les reprises à la guitare sont foison sur youtube, il y a aussi quelques violonistes (et je ne joue pas assez bien du violon pour ça) et la flûte irlandaise (sans clefs) ne se prête pas vraiment a l’exercice. Du coup, le banjo s’est imposé naturellement. C’est un instrument très versatile comme la guitare, connu, mais assez atypique pour susciter l’intérêt.

Du coup, le samedi j’enregistrais Vampire Killer et la vidéo s’est retrouvée en ligne le lundi. Ça reste ma préférée même si ça arrache un poil sur les bords. Le son est mauvais, tout n’est pas synchro et la vidéo est floue… La chaîne est partie de là.

On voit une tonne d’instruments en fond de tes vidéos, depuis combien de temps fais-tu de la musique ? As-tu commencé par le solfège ou es-tu autodidacte ?

Complètement autodidacte. J’arrive à peine à déchiffrer une partition (j’y arrive mais lentement). Je n’ai pas vraiment commencé avec un instrument par contre. Mon premier ordinateur était le MSX et j’ai immédiatement commencé à apprendre le Basic et donc comment générer des sons et de la musique quand j’avais 11 ans. Quand j’ai eu l’Amiga, c’était comme une révélation. J’ai dû passer plus d’heures à composer sous Soundtracker qu’à vraiment jouer. Peu de temps après, j’ai eu une guitare, je devais avoir 15 ans ; j’ai chopé quelques livres et des magazines et j’ai appris comme ça, sur le tas. A la fac j’ai commencé à jouer de la musique traditionnelle irlandaise sur différents instruments, la flûte et le banjo notamment, et en arrivant en Irlande j’ai dû passer mes premières 5 années à jouer non stop. Je jouais tous les jours dans les pubs. C’est encore la meilleure façon d’apprendre : jouer. Le solfège peut être utile dans certains cas, mais l’oreille et surtout la pratique sont indispensables. Il n’y a pas de substitution : il faut jouer, jouer et encore jouer.

Tes premières vidéos ont porté sur des reprises de Castlevania, Zelda, Megaman, Secret of Mana… Quelles sont tes influences ?

Si tu parles de jeux vidéo, mes influences sont les premiers jeux auxquels j’ai joué : Castlevania (Vampire Killer sur MSX) , Zelda sur Nes et mes jeux sur Amiga. Konami en particulier a toujours sorti des musiques 8/16bits de qualité. 25 ans après, ça a toujours le même impact, ce sont à présent des classiques.

Combien de temps te faut-il pour monter une vidéo de A à Z ?

Niveau temps, j’essaie de sortir une vidéo toutes les 2 semaines. Je prévoie de passer à une chaque semaine avant la fin de l’année. Au départ, ça me prenait bien 2 semaines vu que je n’étais pas familier avec le processus, surtout l’édition vidéo qui demande du temps sur mon petit PC. Tout dépend du morceau à faire en fait. J’ai une phase où je dois décortiquer chaque piste, les apprendre, ensuite je fais un premier enregistrement juste en audio pour avoir un premier truc posé sur lequel je peux travailler. Ensuite je ré-enregistre le tout avec la vidéo au propre. Avec les retouches, jusqu’ici ça me prenait une semaine de boulot en tout mais je m’améliore et j’arrive à faire ça en un peu moins de temps maintenant. Du coup ça me laisse un peu de temps pour l’autre chaîne sur laquelle je bosse.

Es-tu collectionneur de JV ? joueur ? plutôt rétro ou new gen ?

C’est une histoire amusante… Je n’ai jamais été vraiment collectionneur. J’aimais bien rejouer à certains jeux mais je faisais ça via un émulateur. Il y a deux semaines, ma mère est passée me voir de France en voiture et elle m’a ramené mes vielles machines avec tous mes jeux : Amiga, Master System (dont Y’s, Phantasy Star, Wonderboy 3…et Psychofox!) et mon MSX2 (avec Vampire Killer, USAS et NEMESIS 1 et 2 toujours en boite). Tout fonctionne encore !! Du coup je suis devenu collectionneur du jour au lendemain!

Le weekend d’après, je suis allé faire quelques vide-greniers et j’ai récupéré des tonnes de trucs (il n’y a pas encore trop de collectionneurs ici): 2 PS1 avec les Resident Evil 1,2 et 3, Legacy of Kain et Soul Reaver, Micromachines V3 et Oddworld, et une Megadrive 1 sans jeux pour 20€ !! Et on m’a donné 2 ps2 avec pas mal de jeux, j’en reviens toujours pas !

Je vais offrir pas mal de ces trucs en cadeaux bi-mensuels très bientôt. J’ai un compte Patreon (c’est comme tipeee) et j’offrirai un jeu ou un accessoire régulièrement en cadeau à mes contributeurs (mes tipeurs quoi ^^ ). C’est une bonne façon de rendre un peu a ceux qui m’aident je pense.

Peux-tu expliquer à nos lecteurs ce qu’est un compte Patreon ?

C’est un site de financement participatif comme Tipeee. Le principe est simple : tu proposes aux fans de ton contenu la possibilité, s’ils le veulent, de te soutenir financièrement, à raison de petites sommes : 1$, 3$ ou plus par vidéo. C’est strictement bénévole et transparent et ça ne change pas la qualité ni la fréquence du contenu proposé (si ce n’est que ça te permet de t’améliorer en investissant dans du matériel). En échange, l’artiste propose des contreparties, comme un accès à un feed privé pour des infos exclusives, dans mon cas la possibilité de gagner quelque chose pour sa collection personnelle, des posters signés, des mp3, des hang-out/skype privés…

BGO800

Merci pour tes réponses, as-tu quelque chose à ajouter ?

Merci pour l’interview et j’encourage les gens à me laisser un commentaire sur youtube ou facebook. J’essaie de répondre à chaque commentaire pour le moment et j’aime bien interagir avec les gens.

Partage moi ça ma gueule !

A propos du gangeekeur

Nana de 31 ans n'ayant plus quitté l'univers des jeux vidéo depuis son 7ème anniversaire, avec la réception d'un pack gameboy avec Tetris et Kirby ! Plutôt attirée par l'univers Nintendo au départ, par la suite a succombé aux charmes de la PS1 avec son lot de RPG. Genres de prédilection : la plateforme et les jeux de rythmes

2 commentaires

Lâche un com' ou une insulte