Mario Goodies Collection – édition collector – Pix’n love

5

Selon le Livre Guinness des Records, Mitsugu Kikai, japonais de 29ans, est considéré comme ayant la plus grande collection de goodies Mario au monde : plus de 5400 objets (et bien plus encore) à l’effigie du plombier, de la peluche à la tasse en passant par les livres ou les jouets… Un grand malade quoi !

supeer-mario-fan

Né en 1985, soit la même année que la sortie de Super Mario Bros sur Famicom au Japon, Mitsugu Kikai a donc toujours baigné dans l’univers du plombier moustachu et a grandi avec lui. Fasciné dès le plus jeune âge par la mascotte de Nintendo (il regardait son père jouer à Mario sur sa  Famicom), il commença véritablement sa collectionnite aigüe au lycée, grâce à des petits boulots.

L’éditeur français Pix’n Love est allé trouver ce collectionneur hors-norme à Tokyo pour lui proposer de publier un livre présentant une partie de sa formidable collection.

Packaging

L’ouvrage Mario Goodies Collection se décline en deux versions :

– édition standard : couverture souple de couleur rouge, vendue au prix de 30€

– édition collector : couverture cartonnée de couleur marron, avec un fourreau et un marque-page exclusif, vendue au prix de 39,90€

mgc

En tant que collectionneuse très attirée par l’univers Nintendo, je me suis donc tournée vers l’édition collector de l’ouvrage… (si on dit des automobilistes qu’ils sont des vaches à lait, que dire des collectionneurs ?)

Hop, on enlève le fourreau et on se trouve face à un ouvrage dont la couverture cartonnée est bien rigide, bon point ! En feuilletant le bouquin, une espèce de machin bizarre est tombé à mes pieds. Je le ramasse et reste perplexe quant à son utilité. Ce n’est que plus tard lorsque je rechercherai des infos pour écrire mon article que je découvris qu’il s’agissait en fait du marque-page « tanuki », ça en dit long sur la réussite de l’objet…

tanukiCe « bonus » correspondant à la version collector est, il faut le dire, complètement raté ! Je ne me suis même pas transformée en Tanuki en touchant le marque-page, c’est vraiment pourri ! Peut-être faut-il le bouffer ?

Concernant le fourreau vert, il contient au recto le nom du bouquin et le logo des éditions Pix’n love et au verso un résumé de ce qu’on pourra trouver à l’intérieur du livre. C’est un simple morceau de cartonnette imprimée. Si enlever le fourreau est très facile, par contre pour le remettre, il faudra un peu plus de temps, ça me rappelle un peu les tentes 2s de Decathlon, 2s pour la mettre en place, 2h pour la ranger…

Contenu

256 pages avec plus de 5000 photos de goodies en tout genre sur la mascotte de Nintendo. L’ouvrage est bilingue (français et anglais) afin d’augmenter le nombre potentiel de couill… heu de collectionneurs intéressés par le thème du bouquin. Il paraît que tout ce qui touche à l’univers Nintendo fait vendre…

Les objets sont répartis en 8 mondes, comme dans un Mario, le clin d’œil est bien pensé ! On a donc :
– les jeux vidéo
– les livres
– vidéo et audio
– les figurines et les peluches
– les accessoires du quotidien
– les jouets
– les jouets collectors
– les jouets de l’étranger

2014-06-07 11.12.55(1)

Les pages sont très colorées car elles sont blindées de photos. Il y a relativement peu de texte (surtout qu’à chaque fois il est traduit dessous en anglais) pour présenter tout ça, ça reste trop peu détaillé alors qu’on aurait souhaité des informations supplémentaires sur certains objets. Heureusement que les photos sont pas trop mal !

2014-06-07 11.11.51

Conclusion

Je ne vais pas tourner autour du pot : ce livre est à réserver aux fans inconditionnels de Mario, les autres, passez votre chemin !

Si je dois argumenter, je vous dirais simplement que le seul point positif de cet ouvrage, c’est l’énorme quantité de photos. La mise en page est à peu près correcte. Au niveau des reproches sur l’ouvrage en lui-même, je me pose la question de l’utilité du premier monde présenté car des jeux, ce ne sont pas des goodies ! Il aurait fallu davantage mettre en valeur les objets insolites et certains jouets fort sympathiques. On n’a que trop peu d’informations sur les provenances ou des anecdotes. Et je regrette aussi que la majorité des objets présentés dans le bouquin soit japonais (c’est con pour un japonais d’avoir des goodies japonais, c’est sûr), encore une guéguerre PAL/JAP de plus… Heureusement, le monsieur a tout de même quelques objets du vieux continent, ouf !

Super-Mario-Bros.-Telephone-New-Bondwell-1990-Phone-Nintendo-NES-RarePour les éventuels fans qui restent intéressés par l’ouvrage malgré ma review, je vous conseille d’économiser 9,90€ en évitant l’édition collector qui n’apporte vraiment rien de plus, 10 balles pour une couverture cartonnée et un torche-cul « tanuki », faut pas pousser…

Mario Goodies Collection - édition collector

58%
58%
Bon poulet

Ouvrage à réserver aux fans inconditionnels de Mario, les autres, passez votre chemin !

  • Packaging
    6
  • Contenu
    6
  • Illustrations
    8
  • Intérêt général
    4
  • Prix
    5
  • Notes des internautes (0 Votes)
    0
Partage moi ça ma gueule !

A propos du gangeekeur

Nana de 33 ans n'ayant plus quitté l'univers des jeux vidéo depuis son 7ème anniversaire, avec la réception d'un pack gameboy avec Tetris et Kirby ! Plutôt attirée par l'univers Nintendo au départ, par la suite a succombé aux charmes de la PS1 avec son lot de RPG. Genres de prédilection : la plateforme et les jeux de rythme

5 commentaires

  1. Pingback: Basse Def, la BD 8-bit de Jibé » Gangeek Style

  2. Pingback: [UNBOXING] La légende Final Fantasy VIII - Rémi Lopez - Gangeek Style

  3. Pingback: Basse Def, la BD 8-bit de Jibé - Kemsworld

  4. Pingback: [PRESENTATION] L'histoire des jeux vidéo en France vol. 1 : 40 ans de news rétro - Gangeek Style

Lâche un com' ou une insulte