Interview de Cowcat, développeur de Demetrios

0

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de Cowcat, développeur indépendant du jeu Demetrios, actuellement en financement participatif sur la plateforme Kickstarter.

Bonjour Cowcat, peux-tu te présenter rapidement ?
Je m’appelle Fabrice, j’ai 31 ans, je suis stéphanois et je programme des jeux depuis l’âge de 10 ans! Mais Demetrios sera mon premier jeu disponible officiellement dans le commerce.

690acda3aa206b43c3ac22d7e73d1b0b_original

Fabrice Breton, alias Cowcat

Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?
Après le BAC je suis rentré dans un IUT informatique, puis j’ai poursuivi par une licence et un master informatique. Suite à ça, j’ai été embauché dans une entreprise de développement de logiciels dans laquelle je suis resté pendant 7 ans. Récemment, les conditions se sont mises en place pour réaliser mon rêve : j’ai de l’argent de côté, le dématérialisé s’est imposé tout comme les jeux indépendants, alors pourquoi ne pas enfin sortir un jeu dans le commerce?

Parlons maintenant de ton jeu en développement, Demetrios. Peux-tu nous le présenter ?
Lorsque j’ai eu la Playstation, je suis tombé sous le charme des jeux d’aventures « Les Chevaliers de Baphomet » et « Discworld ». Suite à ça, quand j’ai eu mon premier PC en 1999, j’ai de suite commencé à développer mon propre jeu qui s’en inspirait, mais avec une touche personnelle (surtout pour ce qui est de l’humour et de l’interactivité), qui s’appelait Demetrios.

aaa

Les jeux ayant grandement inspiré Cowcat

J’ai mis 3 ans à le développer. C’était un jeu d’aventure complet, varié et plutôt long (4-5 heures pour le finir). Mais n’ayant pas de connaissances marketing à l’époque, j’ai laissé tout ça de côté et presque personne n’a pu y jouer.

Le nouveau « Demetrios » est donc un remake! 🙂 J’ai absolument tout refait en mieux! Il est riche, encore plus varié et interactif, et vraiment unique en son genre!

Pourquoi avoir choisi l’humour cynique pour ton jeu ? Des inspirations particulières ? T’es-tu imposé des limites ?
J’ai seulement un penchant naturel à être cynique! :p
C’est également pour permettre un large panel d’actions possibles et rendre le jeu assez unique en son genre. Pas d’inspiration particulière! (peut-être un peu Discworld).
A part pour ce qui est du langage (pas trop de grossièretés), je me suis assez lâché donc non, pas vraiment de limite 🙂

6F

Le premier tableau du jeu Demetrios

Quels outils techniques utilises-tu pour développer ton jeu ?
J’utilise Game Maker Studio (concurrent de Unity spécialisé dans les jeux 2D) En terme de programmation, j’utilise exclusivement le langage intégré au logiciel (GML), très simple d’utilisation et qui me rappelle beaucoup le BASIC!

Pour le reste, les habituels Photoshop pour le dessin, FL Studio pour la composition de musiques, Audacity pour les sons et Premiere Pro pour le montage vidéo.

Et tu développes seul de A à Z ou est-ce qu’il y a quelqu’un qui t’aide sur certains points ?
Je fais tout moi-même! 🙂
En réalité, les dessins de la première version du jeu avaient été faits par mon frère, mais pour cette nouvelle version, j’ai aussi fait les dessins en repartant de ceux de mon frère.
A noter quand même que d’autres personnes vont intervenir pour effectuer des traductions et pour tester le jeu!

5F

Des graphismes simples mais des tonnes de références à la culture videoludique, et surtout, l’humour potache, le point fort de cette aventure point’n click !

Ton jeu est financé grâce à la plateforme Kickstarter. Tu as d’ailleurs déjà atteint les 100%. Quels sont les différents paliers additionnels ?
Les prochains paliers concernent la traduction du jeu en espagnol et allemand, puis un portage sur consoles (Vita, Xbox One, PS4), et enfin un doublage intégral!

Pour plus de précision, j’en réfère au Kickstarter :
https://www.kickstarter.com/projects/983902887/demetrios

Parlons un peu maintenant des jeux vidéo en général. Es-tu joueur ou collectionneur ?
Joueur, absolument, à 100%! J’ai eu toutes les machines un peu connues depuis les années 90, micro ordinateurs et consoles de tous les constructeurs! Je joue à tout type de jeu, mais j’ai tout de même une préférence pour les jeux d’aventures narratifs (Point & Click, Visual Novel, RPG…)

Pas du tout collectionneur par contre, d’ailleurs j’ai toujours été agacé par cette manie de Nintendo de multiplier les gadgets qui ne servent que pour un ou deux jeux! Donnez-moi juste une bonne manette classique, c’est amplement suffisant!

3F

Tout est dans le détail !

Nintendo, Sega ou Sony ?
Les trois! lol

Vraiment j’ai adoré des licences de chacun des ces constructeurs, et pareil pour ce qui est des machines! (mes préférées resteront toujours les Megadrive, Dreamcast, Playstation 1, Gamecube et Nintendo DS)

Si vous m’aviez demandé Microsoft, par contre… J’avoue détester absolument toutes leurs licences exclusives :p (enfin, à part les jeux Rare :p) Mais la 360 était une excellente console!

Quel est ton jeu préféré ?
Houlà! Difficile de choisir, y’en a tellement! lol

A une certaine époque j’aurais dit Final Fantasy 7, puis à une autre Conker’s Bad Fur Day… Mais si je devais mentionner un jeu qui m’a grandement marqué et pas assez connu à mon sens, ce serait 999 (Zero Escape) sur Nintendo DS. Ce jeu m’a rendu fan des Visual Novel, il est choquant et tellement excellent à tout point de vue qu’il m’a marqué à vie!

aa

Le mot de la fin

Essayez mon jeu d’aventure! Cela ne coûte absolument rien et je pense que vous allez bien vous amuser 🙂
Une démo est disponible d’une durée d’1 à 2 heures, en HTML5 ou téléchargeable sur le site : http://www.demetriosgame.com/fr/demo/

Et si vous pouvez voter pour le jeu sur Steam Greenlight, ce serait top! 🙂

Merci d’avoir répondu à nos questions, nous ne manquerons pas de tester Demetrios à sa sortie (prévue mi-2016).

Partage moi ça ma gueule !

A propos du gangeekeur

Nana de 31 ans n'ayant plus quitté l'univers des jeux vidéo depuis son 7ème anniversaire, avec la réception d'un pack gameboy avec Tetris et Kirby ! Plutôt attirée par l'univers Nintendo au départ, par la suite a succombé aux charmes de la PS1 avec son lot de RPG. Genres de prédilection : la plateforme et les jeux de rythmes

Lâche un com' ou une insulte