L’histoire des jeux vidéo en France vol. 1 : 40 ans de news rétro

5

Fin novembre 2013, Frédéric Sanchez lançait une campagne Ulule (plateforme de financement participatif) afin de financer son projet de livre sur l’histoire des jeux vidéo en France, traitée de façon originale puisque sous forme de news compilées chronologiquement. Au départ, le livre ne devait retracer que l’histoire des jeux vidéo sur consoles à partir de la commercialisation en France de la Nes et de la Master System (soit à partir de 1987). Mais la collecte de fonds sur Ulule ayant allègrement dépassée le but fixé, quelques modifications du projet ont pu avoir lieu comme une augmentation du nombre de pages, un passage du noir et blanc à la couleur pour toutes les pages et surtout, une extension de la période traitée pour passer de 25 à 40 ans d’histoire (avec l’apparition des premiers Pong en France en 1974).

L’auteur

Afin d’en savoir plus sur Frédéric Sanchez, quoi de mieux que de lui poser quelques questions auxquelles il a gentiment accepté de répondre pour GangeekStyle.

Bonjour Frédéric. Peux-tu te présenter pour nos lecteurs et nous dire quel a été ton parcours ?
Mon parcours au niveau rédactionnel a commencé avec la co-création du magazine Planète Japon puis la création du magazine Eiga no Mura. J’avais pour ce dernier monté une petite structure sarl, malheureusement les ventes n’ont pas décollées et j’ai rapidement tout arrêté. Après j’ai eu un contrat avec les éditions Chiron afin d’écrire plusieurs livres sur des thèmes qui me passionnent : le cinéma asiatique, l’animation japonaise et bien sur les jeux vidéo.

encycolpedie-frederic-sanchez

Quelques autres livres écrits par Frédéric Sanchez.

A la fin des années 2000 j’ai pris un peu de recul avec le monde de l’édition. Je me suis marié, j’ai eu trois enfants (1 garçon et des jumelles) avant de reprendre, depuis l’année dernière, l’écriture sous format d’auto-édition. C’est pour cela que j’ai créé les éditions RétroLand : cela me permet d’être totalement libre, d’écrire sur les sujets que je souhaite avec la mise en page que je souhaite.

Comment est né ton projet de livre sur l’histoire des jeux vidéo en France ?
Je trouvais que jusqu’à maintenant les livres dédiés aux jeux vidéo ne parlaient pas assez de ce qu’il s’était passé en France, de toute l’actualité de ce média qui a maintenant 40 ans sur notre territoire – pour la partie commerciale j’entends. Je me suis donc lancé sur ce projet de livre, non sans prendre la précaution de voir si un tel livre pouvait intéresser des lecteurs. J’ai donc commencé par une campagne de financement sur Ulule, qui a très bien fonctionné, et j’ai donc poursuivi l’écriture durant plus de 6 mois.

ulule

Campagne de financement sur le site Ulule

Pour l’impression de ton livre, tu as créé les éditions RétroLand, peux-tu nous expliquer ton cheminement et les difficultés rencontrées ? Par exemple, tu souhaitais au départ imprimer ton livre en France et ça n’a pas été possible. Pourquoi?
Créer une maison d’édition en France est très facile, que ce soit sous format sociétal ou associatif. L’impression est un sujet plus épineux car il y a des différences juste énormes entre les imprimeries françaises et celles qui se trouvent à seulement quelques kilomètres de nos frontières. C’est bien simple, avec un petit tirage comme celui-là, si j’avais voulu le faire imprimer en France j’aurais dû le vendre une bonne dizaine d’euros supplémentaires en librairie pour ne pas perdre de l’argent !

Un volume 2 est prévu pour la fin d’année prochaine, peux-tu nous en dire plus? Quels sont tes autres projets en cours?
Ce premier volume se concentre sur l’histoire des jeux vidéo consoles, il était donc logique qu’un second volume lié aux jeux vidéo micros et PC voie le jour. Ce sera chose faite pour Noël 2015. Entre temps, il y aura en novembre un livre regroupant 1500 questions liées au jeu vidéo, le Super-Ultra-Mega-Giga Quiz Jeux vidéo et en avril le premier livre d’une nouvelle collection sur les consoles Sega, à savoir un ouvrage sur la Game Gear.

 

Packaging de l’ouvrage

Les participants de la campagne Ulule (dont je fais partie) avaient le choix entre une version simple ou une version collector de l’ouvrage ainsi que différents bonus selon la somme créditée et ont eu la chance de pouvoir choisir chacun parmi 5 couvertures proposées. Ce n’est qu’un détail, mais c’est le genre de chose bien sympa. La version collector contient également un CD de musiques Chiptune composées par Ludovic Chenevet ainsi qu’un marque-pages, tout simple, reprenant les différents visuels des couvertures ainsi que de la pub pour le prochain ouvrage à sortir de l’auteur, donc vraiment simple, mais au moins, on sait ce que c’est (contrairement au torche-cul Tanuki du bouquin sur les Goodies de Mario, désolé de remettre ça sur le tapis, mais c’était tellement collector que je ne m’en suis toujours pas remise).

couvertures-histoire-des-jeux-video-en-france

Et oui, nous sommes bien passés de 25 à 40 ans d’histoire !

Le livre est au format A5 et a une couverture souple, ce qui permet de le feuilleter plutôt facilement, bien qu’un format s’approchant d’un magazine (donc A4) aurait été préférable pour un meilleur rendu.

Contenu

Le livre L’histoire des Jeux Vidéo en France : 40 ans de news rétro comprend 288 pages compilant pas moins de 600 news classées par années. Pour réaliser cet historique, l’auteur s’est empiffré de centaines de vieux magazines de jeux vidéo (Tilt, Player One, Consoles +, Joypad, Consoles News, Jeux vidéo magazine…) pour s’en inspirer et réécrire à sa manière les news de son bouquin.

Chaque année comprend une petite intro pour se remettre dans le contexte de l’époque présentant les tenants et les aboutissants du marché des consoles de jeux vidéo. Il y a ensuite un inventaire de toutes les consoles en vente à l’époque avec leur prix (de l’époque ! oui !) mais il y a aussi des tableaux comparatifs sur les performances des machines de même génération (année de sortie d’origine, sortie en France, prix au lancement, processeur, résolution ou graphismes, principaux jeux au lancement…) accompagnant les news. Ce que j’ai trouvé vraiment bien, c’est que l’auteur a pris le temps de convertir en euros constants le prix des anciennes consoles, ça permet vraiment de se rendre compte que c’était bien un loisir cheros à l’époque, contrairement à ce qu’on pourrait croire si on se contente juste de conversion des francs en euros sans se soucier de l’inflation.

Chaque news fait l’objet d’un paragraphe, est illustrée ou non et concerne les consoles de jeux vidéo, les accessoires, les jeux, les goodies, les salons, les éditeurs ou développeurs (…) mais aussi les films ayant pour objet le jeu vidéo. C’est varié et ça s’enchaine relativement bien ! Frédéric Sanchez n’hésite pas à prendre position et on sent franchement quelles consoles et quels jeux l’ont marqué. Ça respire vraiment bon la passion ! L’humour est aussi omniprésent (on allait pas chialer non plus ! – bon, des fois, c’est un peu cul-cul la praline aussi, comme dans mes articles quoi !)

histoire-des-jeux-video-en-france-40-ans-de-news-rétro-1990--1

… les prix de vente des consoles de l’époque…

La fin de l’ouvrage est consacrée aux interviews de personnes ayant eu un lien avec les jeux vidéo en France, avec une place particulièrement importante accordée à la presse papier avec les journaleux (Jay), les auteurs (Florent Gorges, Daniel Ichbiah),  mais aussi la presse internet (le fondateur de jeuxvideo.com). On aurait aimé plus d’acteurs travaillant à la conception dans les studios français, on retrouve tout de même un compositeur (Raphaël Gesqua) et un graphiste (Philippe Dessoly) ainsi qu’un responsable qualité (chez Electronics Arts). Il y a également l’interview du fondateur des magasins GameCash, qui nous donne sa vision concernant le marché du jeu vidéo en France. On finira avec l’interview d’un passioné, le webmaster du site www.abandonware-magazines.org. Le choix des questions posées est vraiment pertinent et du coup, on apprend pas mal de trucs intéressants sur différents aspects du monde vidéoludique selon les personnes interviewées (J’ai apprécié, entre autres, les explications de Florent Gorges sur le business de Pix’n Love…)

On finira avec une frise chronologique sur quelques pages de tous les magazines de jeux vidéo parus en France et un rapide historique sur les différentes enseignes spécialisées de vente de jeux vidéo.

histoire des jeux video en france 40 ans de news retro

… des tableaux comparatifs des performances de consoles…

Concernant la forme, c’est plutôt bien ficelé ! La mise en page est agréable avec un titre-accroche pour chaque news et de nombreuses photos (environ 1400) pour illustrer le propos ainsi que présenter les jeux en vente à l’époque. C’est bref et aéré. Ça se lit facilement, que ce soit en session longue ou courte.

Je n’ai pas décelé de fautes d’orthographe, le livre de ce point de vue a été bien corrigé, par contre, malheureusement, plusieurs coquilles sont apparues dans le texte (inversions de caractères, mauvais caractères ou suppression).

Il y a beaucoup de photos, mais on en aurait voulu encore plus, car certaines news en auraient eu besoin pour un meilleur impact. Les photos sont de bonne qualité (sauf une avec une résolution vraiment pourrie qui m’a sauté aux yeux, rendez-vous page 74 pour les heureux possesseurs de l’ouvrage ^^). En tout cas, quelle joie de relire certains slogans ou revoir le visuel de certaines publicités d’époque, c’était parfois très kitch !

Conclusion

L’histoire des jeux vidéo en France : 40 ans de news rétro permet de retrouver dans un seul et même bouquin un concentré de nostalgie et de joie. C’est un merveilleux voyage dans le temps qui peut se dévorer tout aussi bien que se lire à petites doses, le temps de faire ses besoins journaliers… Bref, moi j’ai kiffé et je recommande ce bouquin à tous les fans de magazines de jeux vidéo rétro.

L’édition normale (format A5) de L’histoire des jeux vidéo en France : 40 ans de news rétro sort en librairie le 15/10/14 au prix de 22,90€ mais c’est mieux de passer commande directement sur le site des Editions RétroLand.

livre-chiotte

La place parfaite pour ce bouquin n’est pas une table de chevet…

L'histoire des jeux vidéo en France vol. 1

84%
84%
Bon poulet

AddEmoticons12631
L'histoire des consoles de jeux vidéo en France au travers de 600 news, il fallait y penser !
Un excellent ouvrage à lire et à relire !

  • Packaging
    8
  • Contenu
    9
  • Illustrations
    8
  • Intérêt général
    9
  • Prix
    8
  • Notes des internautes (2 Votes)
    5.4
Partage moi ça ma gueule !

A propos du gangeekeur

Nana de 31 ans n'ayant plus quitté l'univers des jeux vidéo depuis son 7ème anniversaire, avec la réception d'un pack gameboy avec Tetris et Kirby ! Plutôt attirée par l'univers Nintendo au départ, par la suite a succombé aux charmes de la PS1 avec son lot de RPG. Genres de prédilection : la plateforme et les jeux de rythmes

5 commentaires

  1. Je suis complètement d’accord avec toi Kem, le bouquin est excellent et peut autant se lire en courtes sessions aux WC que longuement durant un trajet en voiture ou bien installé dans plumard 😉

    Je fais aussi partie des contributeurs et ne regrette pas un instant d’avoir soutenu cette initiative, qui prouve qu’on a pas forcément besoin d’être une grosse maison d’édition pour proposer un ouvrage de qualité, que ce soit sur le fond ou sur la forme.

    Bref, je conseille vivement ce livre, et j’attends avec impatience le volume 2!

  2. Pingback: Publicités Sega, plus fortes que tout ! AAAh ! (Partie 1) - Gangeek Style

  3. Pingback: Publicités Sega, plus fortes que tout ! AAAh ! (Partie 2) - Gangeek Style

  4. Pingback: Publicités Sega, plus fortes que tout ! AAAh ! (Partie 3) - Gangeek Style

  5. Pingback: Publicités Sega, plus fortes que tout ! AAAh ! (Partie 4) - Gangeek Style

Lâche un com' ou une insulte