Kingdom Death : Comment aimanter ses survivants (partie 1)

6

Je suis toujours à fond sur le Kingdom Death Monster 1.5 ! Nous avons joué notre premier partie. Nous n’avons eu qu’un mort. Je compte utiliser des aimants pour customiser les survivants, afin de coller au mieux aux fiches de jeu. J’ai effectué mes premiers tests en me basant sur les nouveaux équipements de nos survivants qui partirons en chasse pour notre seconde phase de jeu. Pour la partie 2, je compte utiliser des aimants d’1 mm que m’a conseillé Charles Retro Z sur le groupe Gambler’s Nest | Kingdom Death Fan FR .

Kingdom Death

En plus de vos aimants 2mm de diamètre, et de votre matériel, il faut :

  • du green stuff
  • un outil de sculpture
  • un outil pour lisser

1- Dans un premier temps, il faut ébarber les figurines Kingdom Death et préparer les morceaux. Il faut le corps d’un côté, les bras et la tête de l’autre. Il faut vous créer un outil pour travailler. En gros, il suffit de coller un aimant sur un manche de couteau de précision et le tour est joué.

IMG_20151018_203147

Mon outil ne paye pas de mine, mais c’est très efficace !

2- Aimanter une figurine qui n’est pas mécanique est un exercice complexe. Dans un premier temps, il faut creuser légèrement le plastique de vos survivants Kingdom Death pour incruster votre aimant.  Ensuite, il faut coller le second aimant sur la partie détachable en faisant attention à ne pas le placer à l’envers. Si vous vous trompez, les deux parties vont se repousser. Les figurines Kingdom Death sont très fines. Pour les femmes, les aimants 2mm sont assez juste. Je pense que du 1mm est plus adapté.

3- Avec le green Stuff et votre outil de sculpture, vous allez créer de la matière autour de l’aimant pour le masquer et obtenir une jonction parfaite. Avec votre outil de lissage, vous allez lisser les zones qui sont de la peau, pour avoir une texture bien lisse.

4- Pour ces figurines, j’ai décidé de faire une sous-couche blanche. Dans mon cas, ça m’aidera à bien enlever des lignes de moulage que je n’aurais pas forcément vues.

5- Pour la peinture, je ne vais pas m’étendre sur le sujet. Voici les étapes à suivre :

Passer la couleur de base au pinceau 1. Comme nous allons travailler nos figurines Kingdom Death avec du Agrax Earthshade pour effectuer nos assombrissements sur les vêtements, il est préférable d’éviter les couleurs flashs et les couleurs trop éloignées du bistre. Je ne  passe qu’une couche de peinture pour conserver la lumière de la sous-couche blanche par transparence. Attention, il faut que la couche de peinture reste uniforme partout ! Je vous conseille les peintures Citadel ou P3 pour cette étape. Il ne faut pas déborder et bien démarquer les zones pour ne pas à avoir à faire des retouches.

Passer un lavis Agrax Earthshade Citadel sur toute la figurine sauf la peau. Il ne faut pas utiliser de sèche cheveux pendant cette étape (pour le séchage) et bien enlever au pinceau les excès de peinture. Pendant le séchage vous devez vous assurer que l’Agrax se dépose de façon cohérente dans les zones d’ombres.

Passer un lavis Reikland Fleshshade citadel sur la peau. Il faut bien en mettre dans les creux et bien enlever au pinceau les excès de peinture. Cette technique permet de bien contraster le visage avec de grosses zones d’ombres.

Kingdom Death

Revenir sur les couleurs de la figurine. Il faut repasser une couche de couleur de base sur chaque zone qui accroche la lumière (donc ne pas toucher aux creux). De cette façon les volumes seront bien mis en valeur.

Faire un surlignage des volumes en blanc Prince August 951 sur tous les volumes de la figurine. Cette étape est assez tendue, il faut faire ressortir les volumes et les arêtes qui prennent la lumière. Avec votre pinceau 00, il faut passer du  blanc PA dilué pour obtenir un bon éclaircissement tout en conservant la couleur de la couche de base par transparence. Une fois cette étape finie, il faut passer de très légers glacis de la couleur de base pour unifier les couches (glacis: peinture dilueée au maximum).

Assombrir les creux profonds et faire le surlignage entre les parties de la figurine avec la peinture noire FW Daler Rowney. Cette peinture est magique. Avec votre pinceau 00, il suffit d’utiliser la peinture un peu la diluer pour les surlignages entre les zones (main et manche de vêtement etc.) et les creux profonds (plis du pantalon etc.).

Coller les figurines Kingdom Death sur un support avec la Patafix. C’est pour passer votre coup de bombe de vernis mat.

Passer un coup de vernis mat en bombe Sennelier sur toute la figurine. A vous de voir la dose. Ce vernis va vous permettre de protéger les figurines pendant le jeu.

Peindre le sang. Pas la peine de trop pousser les détails si le visage tient la route.

Pour le socle je vous conseille de lire mon tutoriel  comment peindre la roche pour les débutants. Pour mes survivants j’ai décidé d’utiliser des socles transparents pour mettre en valeur les magnifiques dalles du jeu Kingdom Death Monster 1.5.Kingdom Death

Conclusion

Je me suis fait vraiment plaisir à aimanter nos survivants Kingdom Death. J’ai vraiment hâte de poser mes pinceaux sur les autres ennemis de cette monstrueuse boite et de tester les aimants 1mm. Nous continuons notre campagne le 09 ! Je vous tiens au courant pour la suite.

A bientôt pour un prochain article Kingdom Death !

Partage moi ça ma gueule !

A propos du gangeekeur

Collectionneur matérialiste, petit joueur, rageman ascendant crevardman, Lutador. Un pigeon parmi les vautours.

6 commentaires

  1. T’es vraiment en train de faire un boulot de fou sur cette boite.
    T’as carrement sculpté la blessure à la machoire de ta survivante! J’y crois pas.
    En tout cas, peinture splendide comme d’hab’ surtout au rythme où tu peins. Bravo.

  2. Wah excellent !
    Moi je suis sur le montage des figurines. Je vais aimanter seulement les armes !
    Et la peinture je ne sais pas si un jour j’aurai le temps xD
    Je vais pouvoir commencer une campagne solo, en attendant janvier de lancer une autre campagne 4 joueurs 🙂
    En tout cas le rendu sur tes figs est magnifique et GG pour le boulot accompli !

Lâche un com' ou une insulte