Harvest Moon : lumière d’espoir

0

Aujourd’hui, je vais vous parler d’Harvest moon lumière d’espoir sorti sur Switch fin juin 2018.

Série Harvest Moon

Harvest moon est une série de jeu de simulation de ferme éditée par Natsume et débutée en 1996 sur Super Famicom, il y a eu de nombreux opus mais je ne vous en parlerais pas puisque je découvre la série avec cet épisode Lumière d’espoir. Ce qu’il faut savoir, c’est que c’est une édition spéciale sur Switch, car en réalité cet épisode est sorti sur Steam en 2017. L’ajout majeur de cette version : la petite fée Soleil, qui permet de jouer en coopération (mais ce n’est tout de même pas folichon !!)

Une partie des jeux Harvest Moon, auxquels on peut associer les jeux Innocent life, Story of seasons et Rune Factory, pour une histoire de droits.

Présentation du collector

Pour célébrer les 20 ans de la licence, un collector est sorti au prix de 74,99€ (édition normale : 34,99 prix indicatif sur amazon). On le trouve maintenant à un peu moins de 55 € sur Amazon. Le jeu est également disponible sur PS4.

Contenu

  • 1 énorme boite en forme de ferme, ça prend bien de la place dans la collection
  • 1 mug décoré avec les animaux du jeu
  • 1 petit sac en toile également décoré avec les animaux
  • 6 pins

+ season pass contenant 4 DLC ( 2 personnages supplémentaires, des tenus et objets de décorations exclusifs, de nouvelles histoires)

Mon avis est un peu mitigé sur le contenu de ce collector, c’est mignon mais à la place du sac, j’aurais préféré la petite peluche vache contenu dans l’édition américaine par exemple.

Le jeu

Harvest Moon est un jeu de simulation fermière, il faut faire prospérer sa ferme en cultivant fruits, légumes et fleurs et en s’occupant d’animaux comme les poules, les vaches, les moutons et les ânes, qui produiront œufs, lait et différentes fourrures que vous pourrez vendre. Vous pourrez aussi prospecter du minerai ou pêcher pour remplir vos fonds de caisse.

Parallèlement à cela, une histoire se déroule. Votre personnage a échoué sur une île et découvre que cette même île a été dévastée par une tempête, suite à la dégradation du phare qui assurait la prospérité de l’île. Votre objectif va donc être également de réparer ce phare en retrouvant les 5 tablettes magiques qui lui permettent de briller de 1000 feux. Il vous faudra également réparer les habitations et monuments de l’île en récoltant du matériel pour qu’elle se repeuple peu à peu. Ça va déjà vous occuper un bon bout de temps.

Vous pouvez choisir d’incarner un jeune homme ou une jeune femme.

Comme la plupart des jeux de simulation de ce genre, c’est très répétitif, chaque jour il faut arroser ses plantes, donner à manger à ses bêtes, nettoyer etc etc. C’est un peu monotouche, en gros, la touche A, touche action, sert à tout faire : creuser la terre, semer les graine, arroser, mettre l’engrais, récolter, pécher, désherber et tout un tas d’autre choses…

Heureusement, il y a des missions données par les habitants, genre ils te demandent soit des fruits et des légumes de ton jardin, des fleurs, du minerai, bref, souvent des trucs que tu peux récolter avec plus ou moins de mal.

Je trouve le jeu mal optimisé :

  • Déjà on a le droit à des temps de chargement horribles à chaque changement de lieu que ce soit en déplacement dans les différentes zones du jeu ou en entrant dans les différents bâtiments.
  • L’animation est trop marquée et du coup pas trop réussie, ça fait caricature, je ne sais pas si c’est voulu, mais en tout cas, c’est raté, il n’y à qu’à voir comment le personnage se déplace et les mimiques qu’il prend dans les cinématiques, enfin, si on peut appeler ça des cinématiques…
  • Il n’y a pas de calendrier pour pouvoir noter les anniversaires ou autres, pour faire la cuisine, c’est une horreur de chercher la recette dans le menu tellement il y en a…
  • Pour récolter des plantes mutées, c’est un peu la foire à la saucisse, en gros, vu que tu as 4 types de terrains différents, que tu as de l’engrais normal mais que tu peux aussi faire de l’engrais spécifique à chaque plante (enfin, si tu as la recette) et qu’il faut aussi tomber sur la bonne saison pour obtenir la mutation désirée, autant dire que tu peux directement aller chercher un tableau des mutations sur le net, sinon tu t’en sors pas. Quand tu récoltes de nouvelles plantes, tu peux aller les vendre à Sam le vendeur, normalement si tu lui en files 10, tu peux ensuite acheter des graines de cette plante dans son shop, sauf que ça ne marche pas avec toutes les plantes, c’est un peu incompréhensible.
  • Si tu ne finis pas certaines quêtes des habitants, tu es bloqué pour les autres, du coup tu te retrouves à refaire encore et encore les mêmes quêtes saisonnières.
  • Assez vite, vous allez être confronté à un gros problème de place dans votre sac, qui pourra se résoudre par l’achat d’une maison plus grande où vous pourrez stocker vos récoltes dans votre frigo et vos minerais et graines dans une commode, vous pouvez également stocker vos farines et aliments pour animaux dans les moulins, et vos engrais dans les bacs à engrais. Bref, il vous faudra souvent faire des allers-retours pour une bonne gestion de vos ressources, ça devient vite pénible, mais ne vous inquiétez pas, même si votre sac est plein, rien n’est perdu, le surplus est envoyé dans votre stock (frigo ou commode).
  • Un truc que j’ai trouvé hallucinant au début, c’est que quand tu vas dans un magasin, non seulement tu dois payer une somme d’argent mais en plus fournir du matériel, genre à la forge ou chez le Doc, mais finalement quand tu y réfléchis bien, ce n’est pas si bizarre que ça, tu fournis le matos et tu payes l’artisan pour son travail.

Bon, afin de vous rassurer un peu sur le jeu en lui-même, je peux vous dire que j’y ai passé à ce jour 120h, donc si la répétitivité des tâches fermières ne vous rebute pas, il y a matière à faire : par exemple, il est possible d’ améliorer son matériel pour que les tâches rébarbatives prennent moins de temps, genre ton arrosoir, au lieu d’arroser un carré, tu en arroses une vingtaine d’un coup, il faut améliorer ses relations avec les habitants pour trouver l’âme sœur et fonder une famille (une fois l’histoire principale terminée), pour les complétistes, trouver toutes les sortes de collectibles, faire toutes les recettes de cuisine, terminer toutes les missions (120h de jeu, j’ai 54% de missions terminées), il y a régulièrement des petits concours de pêche de cuisine ou une course de chien par exemple d’organisé pour sortir un peu de son train train quotidien.

Conclusion

J’ai passé un peu plus de 100 h sur Harvest Moon : lumière d’espoir  mais je ne le recommande pas forcément,

  • Pas très optimisé
  • Très répétitif, néanmoins il pourra parfaitement convenir aux j joueurs ne souhaitant pas faire de longues sessions de jeu.

Pour les amateurs du genre, je pense qu’il faut aller voir du côté de Stardew Valley, malheureusement, même si une traduction française a été annoncée il y a maintenant plusieurs mois, elle n’est toujours pas activée dans le jeu, ce pourquoi je ne m’y suis pas encore aventuré.

 

 

67%
67%
 Redondant

Harvest Moon lumière d'espoir est très mal optimisé et est extrêmement redondant, il est donc à réserver aux fans de simulation fermière.

  • Ambiance/Scénario
    6.6
  • Gameplay
    6.6
  • Graphismes
    6.6
  • Musiques/sons
    6.6
  • Intérêt général
    7
  • Notes des internautes (0 Votes)
    0
Partage moi ça ma gueule !

A propos du gangeekeur

Nana de 33 ans n'ayant plus quitté l'univers des jeux vidéo depuis son 7ème anniversaire, avec la réception d'un pack gameboy avec Tetris et Kirby ! Plutôt attirée par l'univers Nintendo au départ, par la suite a succombé aux charmes de la PS1 avec son lot de RPG. Genres de prédilection : la plateforme et les jeux de rythme

Lâche un com' ou une insulte