Massive Darkness : Bjorn, Siegfried et Whisper

1

Salut à tous,

La peinture de la Core Box de Massive Darkness avance doucement. Je n’ai toujours pas (et ça va pas être avant un moment) eu l’occasion d’y jouer mais je prends toujours autant de plaisir à peindre ces figurines avec, il est vrai, un peu moins d’entrain lorsqu’il y en a 12 similaires à faire (mes temps de peinture étant généralement assez courts avant qu’un bambin braille).

Aujourd’hui, je vais vous parler des trois premiers héros de la boîte de base qui sont passés sous mes pinceaux. J’ai énormément appris grâce à eux et par Crom, je les en remercie !

Massive Darkness : Bjorn, Siegfried et Whisper

Je suis parti assez tremblant sur ces persos car j’avais particulièrement bien salopé ceux de mon Zombicide et j’ai assez anticipé le fait de peindre de la chair. De plus, Bjorn et Whisper sont des figurines que je trouve dynamiques et particulièrement stylées et j’avais vraiment peur de les foirer. Désolé pour Siegfried, mais j’avais déjà eu mon quota de nains lors de ma première session de peinture !

Ce qui est sympa avec ce Massive Darkness c’est que les persos sont vraiment des clichés ambulants. Sur certains jeux, cela peut rebuter mais je trouve qu’ici, cela s’y prête bien. Bjorn ne déroge pas à la règle et c’est un ersatz de Conan le Barbare qui va déferler sa rage sur le plateau. Pour les couleurs de base, j’ai voulu lui donner un aspect assez « roots » crasseux, sauf sa hache qui est un peu sa deuxième femme (il ne l’appelle pas Lucille par contre..). Pour la peau, j’ai appliqué le même traitement sur les trois persos. J’ai commencé par une couche de Rakarth Flesh fortement teintée de Bugman’s Glow. J’ai ensuite éclairci les muscles progressivement au Kislev Flesh en ajoutant à chaque étape une teinte de blanc. Les lignes sont peut-être un peu trop marquées mais je suis plutôt content du résultat. Pour les éclaircissements, j’utilise du blanc de chez Prince August car j’ai beaucoup de mal avec le White Scar de chez GW, qui est une tannée à diluer (ou alors j’ai pas eu de bol sur mon pot).

J’ai effectué un travail assez simple sur le reste de la figurine. Pour la fourrure, je suis parti d’une base gris bleuté que j’ai éclairci au fur et à mesure. La tête était super chouette à peindre, avec son regard haineux, ses tatouages bleu passés au soleil et ses cheveux de gros crado.

 

Comme dit plus haut, j’étais moins emballé par Siegfried. Trop de nains tue le nain et il faut dire que la boîte de base en est gorgée. J’ai choisi d’appliquer le schéma de couleurs proposé par son artwork. Je suis globalement moyennement satisfait du perso. J’aime bien le travail fait sur la peau, surtout sur ses muscles du dos ainsi que ses cheveux et sa barbe. Son bouclier était aussi sympa à peindre. Le reste est passable, sauf les pieds, qui sont super loupés (je les ai peint comme un…).

 

Par contre, s’il y en a une avec qui j’ai pris mon panard, c’est bien Whisper. La figurine est super, bien dynamique et offensive ! Et puis cela a été l’occasion de faire mon premier « fondu dans le frais » sur la robe en utilisant une déclinaison de couleurs du Incubi Darkness au Naggaroth Night. J’ai essayé de travailler au mieux les éclaircissements de la robe pour lui donner l’impression qu’elle est sous la pleine Lune. Son regard est également bien marqué car c’est une femme déterminée. Bref, vous l’aurez compris, elle me plait bien la Whisper !

Encore d’autres figurines à venir sur Massive Darkness, et surement du Vampire Hunters car je viens à l’instant de recevoir mon pledge !

Bonne peinture à tous !

 

 

Partage moi ça ma gueule !

A propos du gangeekeur

Un commentaire

  1. Superbe peinture comme d’habitude sur ce site 🙂 Perso j’ai aussi tenté de donné une identification visuelle forte en se basant sur les couleurs pour les héros de MD ainsi que sur les monstres. Ça permet de bien repérer les figs sur le plateau.

Lâche un com' ou une insulte