Comment peindre le Phoenix !

2

Aujourd’hui, nous allons approfondir la peinture du Phoenix pour le jeu Kingdom Death Monster 1.5. J’ai réussi avant à la fin du mois de février pour que vous ayez un tutoriel sympathique au cas où vous arriveriez jusqu’à lui dans le jeu.

La préparation

Le Phoenix est une figurine assez particulière. Composée de plusieurs pièces, elle demande une certaine maîtrise en modélisme. Pour ne pas qu’elle tombe en miettes pendant vos parties ou après un choc, il faut impérativement la tiger. J’ai mis le Phoenix directement sur le socle. Pour agrémenter la base, j’ai fondu les jambes avec le socle, grâce à de la colle à bois et du sable. J’ai viré la moustache, la barbe et les mains à ajouter.

Pour travailler je colle la figurine avec de la Patafix sur un couvercle de boite à bonbon en plastique. Il me permet de manipuler la figurine sans toucher le socle et il est assez souple pour se tordre lorsque je veux atteindre certaines zones.

Pour boucher les trous j’ai utiliser la technique du Milliput poussée avec les doigts. Il faut une paire de gants qui vous permettra de ne pas laisser d’emprunte. J’humidifie mes mains au maximum et je pousse le Miliput pour qu’il s’insert dans les creux.

Peinture

1- Sous-coucher la figurine : j’apprête la figurine en blanc avec une bombe Citadel. En base, je passe des voiles  de peinture P3 à l’aérographe. Il faut une goutte de P3 pour dix gouttes de diluant Tamiya. Je passe sur l’ensemble de la peau du Bubonic Brown Citadel de 1995. Pour le ventre, je passe du Thornwood Green P3. Pour le haut de la figurine, je passe du Bleached Bone Citadel de 1995.  Je colorise les plumes avec du Bloodstone P3. Je passe un voile noir sur le bord des ailes pour avoir un effet lumineux. Ensuite, je finis le dessus de la figurine avec du blanc Morrow White P3. 

2- Reprise des couleurs de base : Je pose toutes mes couleurs en fondu dans le frais. Une fois sèches, je force les contrastes au pinceau en fonçant certaines zones avec des lavis. Ce n’est pas la peine de s’appliquer.

Une fois cette étape effectuée, je vaporise un voile à l’aérographe de Morrow White P3. 

 

Je commence directement le visage pour avoir un point focal qui m’aidera à poser mes lumières et mes couleurs. Je commence à travailler la peau zone par zone avec des glacis de Thornwood Green P3 et des éclaircissements au blanc Prince August.

Je travaille les plumes avec du Drakenhof Night Shade Citadel et l’encre noire FW Daler Rowney. J’applique des glacis de Skorne Red P3 et de l’encre rouge flame FW Daler Rowney sur les zones putrides et je travaille les volumes avec du blanc Prince August pour que l’ensemble soit réaliste.

Pour les mains, je passe du Kislev Flesh Citadel en base. je passe un lavis Reikland Fleshshade citadel dans les creux de la peau. Il faut en mettre uniquement dans les creux et bien enlever au pinceau les excès de peinture. Cette technique permet de bien contraster les mains avec de grosses zones d’ombres. Il faut appliquer du blanc PA sur les arêtes des doigts qui captent le plus la lumière. Pour les traits de la main il faut travailler au feeling.

Faire un surlignage des volumes en blanc Prince August 951 sur tous les volumes de la figurine. Cette étape est assez tendue, il faut faire ressortir les volumes et les arêtes qui prennent la lumière. Avec votre pinceau 00, il faut passer du  blanc PA dilué pour obtenir un bon éclaircissement tout en conservant la couleur de la couche de base par transparence. Une fois cette étape finie, il faut passer de très légers glacis de la couleur de base pour unifier les couches (glacis: peinture dilueée au maximum). Pour avoir un blanc qui recouvre je vous conseille le blanc P3 morrow White.

4- Mise en forme : j’éclaircis les volumes des muscles avec du blanc Prince August.  Avec l’encre rouge FW Daler Rowney, je travaille les trous qui ornent la peau de notre monstre.

Pendant que je travaille la peau, je commence à poser mes couleurs sur le socle.

 je passe la base en noir. Je passe un léger brossage à sec de blanc Prince August sur le socle pour faire sortir les volumes.

Je simule des cloques et des boutons, en passant de l’encre rouge FW Daler Rowney que j’éclaircis avec du Bleached Bone Citadel de 1995 sur la peau, ainsi que quelques coupures. Je passe le contour du socle en noir.

Je finis les détails et je passe mon vernis en bombe. Je peins la bouche et les boutons avec du vernis brillant Prince August.  Je simule de la bave avec notre fameuse colle forte UHU (plus d’information en cliquant ici). Une fois sèche, je passe du vernis brillant Prince August pour accentuer la brillance et solidifier le filet de bave. Je réalise un effet sanglant avec la peinture Blood for the Blood God Citadel sur la plupart des coupures et déchirures de la peau. Je colle quelques touffes d’herbes.

Pour les gros volume de sang j’utilise du Tamiya X-27 pur au pinceau. 

Conclusion

Avec cette technique, vous aurez une peinture qui sera propre aussi bien pour votre vitrine que pour vos parties. J’espère que ce tutoriel vous aidera et que vous nous présenterez vos peintures sur le forum. A bientôt pour un prochain tutoriel !

Partage moi ça ma gueule !

A propos du gangeekeur

Collectionneur matérialiste, petit joueur, rageman ascendant crevardman, Lutador. Un pigeon parmi les vautours.

2 commentaires

Lâche un com' ou une insulte