Peinture sur figurine : le guide du débutant

13

Pour n’avoir qu’un rang assez humble dans l’échelle de la peinture sur figurine, j’écris cet article sans aucune prétention et surtout je ne me pose pas en donneur de leçon. Beaucoup de personnes m’ont demandé d’expliquer comment je procède pour peindre. On me pose beaucoup de questions et je m’efforce toujours de répondre du mieux que je peux. Je n’ai aucun secret et je souhaite de tout mon cœur que chaque peintre puisse se faire plaisir dans le meilleur des mondes.

Ces questions m’ont donné l’idée de synthétiser les points importants qui me permettent de peindre des personnages qui tiennent la route pour du jeu, dans des temps acceptables.

On trouvera toujours un petit malin pour dire que c’est trop long pour lui, qu’il a une vraie vie… Je lui répondrai « et bien arrête de peindre des trucs moches et va vivre ta vraie vie ! ».

J’espère que cette page vous aidera à comprendre comment je procède et qu’elle vous permettra d’améliorer vos peintures de jeu. Apprendre, partager, tant qu’y a de l’échange, y’a de l’espoir.

Dans ces deux vidéos, vous pourrez voir ce que donneront vos figurines si vous suivez nos conseils !

Le matériel pour une bonne peinture

Le matériel contribue à la réussite de vos figurines de jeu. Les pinceaux, la sous-couche, la peinture, le matériel pour l’ébarbage, la colle et le vernis ne doivent pas être de mauvaise qualité.

Pour les pinceaux, j’utilise en ce moment les pinceaux Artificier de chez Citadel. Ils coûtent cher, mais je n’ai pas trouvé mieux. Le pinceau XS est d’une précision diabolique ! Merci à Rémy Tremblay de m’avoir conseillé ces pinceaux.

pinceaux

Je ne sous-couche pratiquement jamais en noir. Beaucoup de joueurs sous-couche en noir. Il faut être un très bon peintre pour sortir quelque chose de correct sur une sous-couche noire. Je sous-couche en blanc, ensuite je pose mes couleurs de base avec mes lavis et là je considère que ma sous-couche est prête.

the-geek-5

sous-couche

the-geek-6

Couleurs de base

the-geek-7

Lavis. Maintenant la sous-couche est prête !

the-geek-14

Et voilà le résultat final avec la pose des ombres et des lumières !

Si j’ai une couleur dominante, je sous-couche en blanc, ensuite je cache les zones blanches à conserver (pour la peau par exemple) avec de la patafix et ensuite j’applique la couleur dominante à la bombe.

7

La patafix est votre amie !

Pour la gamme de peinture, je suis sans pitié : si une teinte d’une gamme me permet d’obtenir ce que je veux, je la prends. Je peins avec de la P3, de la Citadel, de la Prince August, du Tamiya… En ce moment, j’essaie de bien maîtriser les encres FW qui font gagner énormément de temps et offrent moult possibilités pour créer de magnifiques effets. Je remercie Slave of paint qui m’a montré ces encres.

Pour l’ébarbage, j’utilise toujours un couteau de précision. Je préfère couper et gratter avec ça. J’utilise très rarement du papier pour poncer.

Pour le collage, je sors de moins en moins de colle plastique. J’adore la Super Glue liquide qui permet de boucher les creux.

ebarbage-bouchage

Je bouche les creux avec la colle et ensuite je ponce.

J’utilise beaucoup la colle forte UHU pour faire des effets : bave, eau…

bave

Je n’avais pas trouvé le produit miracle pour le vernis. Lorsque j’avais beaucoup de figurines à vernir, je faisais une prière et je passais un coup de bombe de vernis mat Citadel. Elle peut vous ruiner votre travail en créant des zones blanches étranges.

4

N’oubliez pas de faire une prière avant de pulvériser du Purity Seal Citadel sur votre figurine !

Maintenant, j’applique le vernis mat Sennelier qui est vraiment super ! Il met un peu plus de temps à sécher et il ne sent pas bon, mais le rendu est vraiment top. Cerise sur le gâteau : il est anti UV !

14466354_1259186280781782_1617061266_o

En ce moment, je teste aussi le vernis mat Prince August qui se dépose au pinceau. Je ne sais pas s’il tient bien pour du jeu. Je passe souvent du vernis brillant Prince August sur certaines zones pour créer des effets : peau suintante, boutons, liquide visqueux…

Il est important d’incorporer des FXs sur vos créations : ça apporte du réalisme et de la vie.

Abominotaur-3

En jouant avec les vernis, on obtient des textures bien dégueulasses !

Mes techniques de peinture

Je n’utilise pas de palette. Je pose la peinture sur le support de la figurine (en général le socle) ou directement dessus.

Je dilue directement la peinture sur le support et je la pose tout de suite. Je déconseille aux débutants de faire ça dès le début. Je me permets ça car je connais mes peintures et je sais comment les diluer. Je vous l’explique, car mine de rien, ça fait gagner du temps en éliminant l’étape « poser la peinture sur sa palette, la diluer dessus, peindre la figurine … ».

Quand c’est possible, je traite les surfaces avec des fondus dans le frais. Cette technique permet de gagner du temps. Je réalise mon dégradé en mélangeant directement mes peintures sur la figurine.

Voir le tutoriel :  fondu dans le frais.

fondu

Je réalise souvent une base très (trop) contrastée, ce qui me permet par la suite d’appliquer un lavis assez violent sur la surface. Cela permet d’avoir de jolis volumes avec de subtiles différences de contraste. C’est ce que j’ai fait sur les mains de l’exemple ci-dessous : l’Ogroid Thaumaturge. J’ai travaillé au trait en noir et blanc et ensuite j’ai passé un lavis d’encre FW pour teinter en marron la zone.

ogroid-thaumaturge-2

Grâce à mon maître Stéphane Nguyen, je suis un adepte de la technique du blanc Prince August appliquée par l’ancien peintre de chez Rackham. Il faut appliquer le blanc pratiquement pur sur la figurine et le tirer avec un second pinceau. Lorsque la peinture sèche, elle devient un peu transparente. Cela permet de faire des dégradés au blanc pratiquement parfait pour du jeu.

blanc-prince-august

C’est aussi grâce à lui que j’utilise du retardateur à l’acrylique pour effectuer certains lavis ou glacis. Lorsque vous ajoutez quelques gouttes dans votre mélange, votre peinture gagne une consistance et une viscosité parfaite pour se déposer sans problème sur votre modèle.

Je suis un partisan des oppositions de couleurs, lorsque je souhaite gagner du temps. Au lieu de travailler parfaitement les détails, je pose des couleurs à certains endroits pour que la teinte principale soit encore plus dominante !

oppositions-de-couleurs

Je choisis toujours un point focal à travailler parfaitement. En général, pour du jeu, les gens vont regarder un point précis sur la figurine. La plupart du temps, c’est le visage !

visage

Il faut que le visage de votre figurine soit parfait, surtout le regard. Il faut qu’il soit expressif. Je commence juste à travailler avec les sourcils. C’est assez difficile de créer des sourcils réalistes.

danton-0

 

Quand je souhaite peindre rapidement, je reste dans les tons bistres. J’ai une formation d’imprimeur en quadri offset. Pour résumé, la superposition d’un jaune, d’un cyan et d’un magenta permet d’obtenir un gris bistre qui est renforcé par du noir pour les zones très sombres.

bistre

En appliquant cette technique sur mes figurines, j’ai gagné beaucoup de temps. La couleur qui se rapproche le plus de ce mélange n’est autre que le lavis Agrax Earthshade. En appliquant des couleurs de base proches d’une base quadri (ne pas appliquer des couleurs fortes comme du fluo ou des couleurs trop pétantes) suivies d’un lavis Agrax Earthshade par-dessus, vous obtenez une base réaliste pour commencer à travailler.

Je peins toujours les métaux après avoir appliqué le vernis. Si vous passez votre vernis sur votre teinte métallisée, vous allez annuler les propriétés brillantes des pigments de la couleur. Je me souviens de mon ami Stéphane Nguyen qui pestait d’avoir passé du vernis mat sur les métaux de ses Space Wolves ! Avec ma technique, vos figurines seront protégées et vous aurez quand même des textures correctes !

metaux

Si j’ai plusieurs yeux à faire (par exemple une troupe d’Elfes Sylvains), j’utilise un stylo Pigma Micron 0,005mm pour dessiner la pupille !

hunter-guild-0

Pour réaliser un OSL de qualité, j’utilise des encres et des peintures fluos FW Daler Rowney  pour avoir un rendu bien pétant !

james-0

Pour James, j’ai créé une opposition de couleurs qui donne l’impression qu’il y a de la lumière. Le côté gauche est assez sombre avec du bleu. Le côté droit est peint avec des peintures coupées à l’encre fluorescente orange FW.

Le truc le plus important, c’est la répétition. Plus vous allez faire les mêmes gestes rapidement, plus vous allez gagner en dextérité. Plus vous allez gagner en dextérité, plus vous allez peindre vite. Plus vous allez peindre vite, plus vous allez pouvoir pousser votre peinture dans ses derniers retranchements.

15

Si vous arrivez à peindre ça en une journée (environ 10h), vous êtes sur la bonne voie.

Les zombies de Zombicide sont supers pour ce type d’exercice. Il faut imaginer la peinture de ces figurines comme un entraînement de sport de combat. Vous allez vous efforcer de faire plusieurs fois le même geste dans un laps de temps très court et sur plusieurs figurines. À force, vous allez vous sentir à l’aise et à la fin vous aurez mérité de monter sur un ring pour vous cogner des survivants collectors ou un Warhammer Quest Silver Tower !

warhammer-quest-silver-tower-5

Lorsque vous aurez franchi toutes ces étapes, ce sera le baptême du feu : copier un schéma de peinture Games Workshop Eavy Metal pour voir si vous maîtrisez bien les micros traits et les teintes parfaites sans tricheries du type opposition de couleurs.

silver-tower

Un jour j’y arriverai !

Conclusion

Mon prochain défi va être de tenter de faire une vraie figurine de vitrine avec une peinture parfaite. Je n’ai jamais réussi.  J’ai déjà le projet sur ma table, mais j’attends un peu avant de me lancer. J’espère que cet article est clair et qu’il vous aidera à vous faire plaisir. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poster dans les commentaires. Je songe organiser une session peinture gratuite à la Waaagh Taverne pour montrer à ceux que ça intéresse comment je procède.

Je tiens à remercier ceux qui m’ont donné de précieux conseils et qui m’ont permis de me faire plaisir en peinture. Je remercie particulièrement mon ami de toujours Stéphane Nguyen sans qui je n’aurais pas le niveau que j’ai actuellement.

Je n’oublie pas  Rémy Tremblay Slave of paint , Martin Granbarbe  et  Rintrah qui m’ont énormément aidé dans ma démarche !

A bientôt sur la toile !

Enregistrer

Partage moi ça ma gueule !

A propos du gangeekeur

Collectionneur matérialiste, petit joueur, rageman ascendant crevardman, Lutador. Un pigeon parmi les vautours.

13 commentaires

  1. Excellent article, riche d’astuces . Ca serait super de développer certains points comme l’opposition de couleur que je n’ai pas saisi : on parle de couleurs complémentaires genre bleu vs orange ou de contraste assez brutal ? EN gros je cherche tout ce qui peut me faire peindre vite pour mes figurines dédiées au jeu.

    Pis, sérieusement, la bande là, en moins de 10h c’est vraiment possible ? Enfin je veux dire avec un chouette rendu ! J’ai le syndrome du peintre lent qui se lasse, pire au final je bâcle toujours un peu la fin. Du coup je passe des semaines voir des mois pour une bande et je crois que 3 par 3 c’est mon max. J’ai essayé par 5 et ça me gave d’une force ( j’ai réussi des bandes de gobs par 10 mais là, c’était la purge).

    Je ne progresse quasiment plus d’ailleurs. Pour aller vite j’essaie de me restreindre à 3 couleurs dominantes max sur une figurine.

    En tout cas il y a des choses très intéressante, surtout dans la non utilisation d’une palette ( moi qui n’utilise désormais que la palette humide).

    Bonne continuation ! Super site !

    • Merci pour tes encouragements.

      Pour les oppositions de couleur en gros : tu prends un cercle chromatique et quand tu as une couleur principale tu essaie de caser de la couleur opposée dans les creux. Attention ça ne marche pas toujours.

      Contraste brutal par exemple sur le gros de Silver Tower : en gros j’ai peint la main au trait au noir est blanc et ensuite j’ai appliqué de l’encre FW sur la main en dégradé par rapport au haut du bras. Du coup les traits sont pris dans l’encre et se fondent. Pareil tu peux faire ça mais avant faut bien maîtriser les traits.

      Je sais pas si tu as regardé le résultat final de mes zombies, mais tu verras qu’ils ne sont pas ouf. Mais oui en 10h c’est easy. C’est du boulot d’usine lol.

      Pour ta façon de travailler, c’est possible que tu aies des problèmes sur le matériel. Les pinceaux ça joue à mort sur la vitesse d’exécution.

      pour la non utilisation de la palette, faut bien maîtriser tes peintures. Je te déconseille de le faire tout de suite.

      Je te conseille d’aller dans la section peinture et de lire nos tutos !

      A+

      • Merci pour cette réponse. Je vais allez faire un tour dans vos tutos.

        Sinon pour mes pinceaux ce sont des Raphaël (série 8404) j’en ai pas mal et j’en prends grand soins ( je suis un psychopathe du pinceau ! 🙂 )

        • J’ai arrêté Raphaël, c’est devenu de la mauvaise qualité. J’ai un J’ai un Winsor and Newton qui est pas mal. En tout cas rien ne vaut le XS Artificier pour le moment.

          • Salut!
            Merci pour cet excellent tuto (qui à mon sens n’est pas que les débutants du tout). Pour combler les jointures tu peux aussi utiliser de la colle à bois (je la stock dans des seringues que je bouche avec un clou, ça se conserve longtemps et c’est plus pratique que la greenstuff). Sinon pourquoi tu n’utilises pas un préombrage qui fait gagner bcp de temps je trouves? Enfin dernier truc: tu trouve vraiment qu’il y a une grosse différence entre le XS artificier et le W&N serie 7? (c’est cette série que j’utilise mais tu es en train de me tenter ;p)

  2. Très bon article qui ouvre une palette de possibilité.
    Reste maintenant à trouver un tuto pour chaque étape 😉

    Vous parlez de boulot d’usine … j’ai été littéralement un névrosé de l’achat compulsif pendant qq années. Et aujourd’hui, j’ai décidé de concrétiser. Résultat entre mes démons, SW, ork et Chaos, je viens de finir de coller plus de 300 fig et une 15aine de véhicule (j’ai laissé la pile de boîte de décors pour une autre vie 😉
    J’en suis même au stade de me fabriquer une chambre de peinture au compresseur pour mes sous-couches, vu la masse 😉

    Ceci expliquant en quoi votre article tombe à point nommé sous mes yeux. Surtout que j’ai choisi des schéma de couleur difficile à certains égards comme le orange et le jaune (compliqué pour les aplats au pinceau.

    Si vous avez un conseil

    • Dans un premier temps je pense que quelques parties avec vos figurines ne pourront que vous motiver dans votre démarche. Du coup l’envie de finir de peindre toutes ces figs et d’attaquer les décors va se faire pressante.

      Pour une armée GW, je pense qu’il faut faire un test peinture pour voir ce qui est possible de faire rapidement. Comme ces figs coûtent chers, il faut ne pas trop les défoncer.

      Je pense que sous-couche blanche, poser vos couleurs de bases (les ton moyens) , ensuite passer un lavis d’agrax sur l’ensemble, puis remettre la couleur de base en conservant les creux, plus éclaircissement ça va le faire.

      Si vous faites des tenues noirs, il faut partir sur un gris comme le Greatcoat Grey P3 en teinte moyenne.

      Pour le jaune et le orange il faut faire un lavis de Reikland Fleshshade.

      J’avais prouvé qu’on pouvait faire une armée rapidement avec les articles sur les Menoths.

      http://gangeekstyle.com/2016/02/menoth-partie-3-exemplar-errants/

  3. Super article !

    Question : les « encres FW »… ce sont les teintes « clear » chez Forge World ?

    Je serais intéressé par la session à la Waaagh : juste regarder faire ça serait hyper instructif.

    Merci !

    • Non. Les encres FW sont les encres fw Daler Rowney (étiquette blanche).

      Il faut faire le forcing dans les boutiques pour qu’ils se mettent à en vendre je pense. Sinon tu peux en trouver dans les boutiques genre le géant des beaux arts.

  4. Cher Ivankaiser,

    Je regarde tes posts depuis quelques temps, et le premier mot qui me vient à l’esprit c’est bravo. Le second c’est merci.
    Bravo parce que tes peintures sont très belles. Ok, ce n’est pas de l’expo splendide, mais ça ressort vraiment très très bien, j’aime beaucoup la multiplicité de FXs (même si personnellement, je préfère m’en passer).
    Merci ensuite parce que les conseils que tes maîtres te donnent, tu les répètes. Et ce sont de vrais trésors. J’ai acheté cette après-midi les encres blanche & noire FW et je vois déjà l’intérêt (je suis en binge painting zombicide). Je suis très loin de ton niveau, mais pour poser du volume rapidement : il y a de quoi faire des dégradés en très peu de temps avec la blanche. La noire est vraiment très pratique pour le lining et donc démarquer les zones complexes. Je ne suis pas d’accord avec tout ce que tu dis (oui, j’utilise le préombrage sur de la petite échelle comme zombicide), mais j’essaie d’ajouter à mes connaissances l’ensemble des techniques que tu proposes, et je progresse sans aucun doute.

    Merci pour l’effort de transmission que tu produis, ce site est vraiment un grand plaisir à lire.

    J’en profite pour poser une petite question : le dégradé à la prince august blanche : ça marche que avec prince august ou un autre blanc comme un citadelle ça marche aussi ?

    Merci pour tout,
    Cosmita

    • Salut et surtout merci de lire nos articles et de suivre mes tutoriels. C’est important d’échanger pour progresser tous ensemble.

      Pour le dégradé avec la peinture prince august ça ne marche qu’avec le blanc 951 de cette marque.

      Faut un petit temps de maîtrise mais une fois qu’on a pris le coup de main on peut créer des textures.

  5. Merci pour l’article, c’est vraiment très instructif pour les débutants comme moi 🙂
    J’ai particulièrement apprécié le tutoriel sur le fondu dans le frais et l’astuce pour les pupilles.
    Et hop, un très bon site dans les favoris !!

Lâche un com' ou une insulte