Les plus grandes légendes urbaines du jeu vidéo

1

Qui n’a jamais entendu les nombreuses légendes urbaines et autres rumeurs qui tournent régulièrement sur les jeux vidéo. On dit toujours qu’il y a une part de réalité dans ces mythes, mais qu’en est-il exactement ? Aujourd’hui, Gangeek Style vous propose de vous replonger dans les plus grandes légendes urbaines du jeu vidéo !

E.T. enfoui dans le désert

Nous commencerons ce dossier avec la légende des milliers de cartouches d’E.T. l’extra-terrestre d’Atari 2600 enfouies quelques part dans un désert. Longtemps restée une rumeur, cette histoire a depuis quelques mois trouvé un dénouement avec la découverte dans un désert mexicain de ces fameuses cartouches enterrées depuis plus de 30 ans.

Revenons en 1982, le film E.T. de Steven Spielberg fait un carton au cinéma. La firme Atari décide d’en acheter les droits afin d’en faire une adaptation sur sa console Atari 2600. Coût de l’opération : 25 millions de dollars. Le développement du jeu est confié à Howard Scott Warshaw, qui a connu un énorme succès sur Atari 2600 avec son jeu Yars’ Revenge (c’est tout simplement le jeu le plus vendu de cette console). Sauf que si l’on creuse un peu, on remarque qu’il a également développé suite à ce succès une énorme bouse, l’adaptation vidéo-ludique du film Les Aventuriers de l’arche perdue, de Steven Spielberg là aussi. Malgré cet échec, on donne une nouvelle chance à Warshaw avec le développement d’E.T.

tumblr_inline_my4o2s9UdK1s9x8us

Développé en seulement 5 petites semaines, le jeu E.T. sera loin d’être bien accueilli par le public. En effet, c’est une grosse bouse, le jeu étant même qualifié d’une des pires adaptations vidéoludiques de toute l’histoire du jeu vidéo. C’est un véritable échec commercial qui va même provoquer la faillite d’Atari (déjà fragilisée depuis le krash des jeux vidéo début 1983).

La firme se retrouvant avec des millions de cartouches invendables malgré les baisses successives de tarif décida fin 1983 d’enterrer le stock restant dans la décharge d’Alamogordo, au Nouveau-Mexique. Mais personne n’avait réussi à trouver la moindre preuve sur l’éventuel lieu d’enfouissement, de sorte que l’on n’a jamais su si cette histoire était véridique. Une véritable légende urbaine !

140322_trepassing

En 2011, Lightbox Interactive et Fuel Entertainment, deux sociétés de production, ont décidé de mettre fin au mystère en demandant l’autorisation de creuser le site de la décharge d’Alamogordo, ayant trouvé quelques indices auprès d’un ancien employé d’Atari, afin de retrouver les cartouches, tout cela sous l’œil des caméras, le chantier faisant l’objet d’un documentaire (Atari: Game over).

Les travaux d’excavation auront finalement lieu fin avril 2014, après de nombreux reports pour des raisons de sécurité et d’environnement. Bilan : les cartouches du jeu E.T. étaient bien enterrées à l’endroit indiqué, mettant fin à une légende urbaine. Beaucoup de cartouches d’autres jeux Atari 2600 ont également été déterrées. Le matériel est bien entendu en très mauvais état, une couche de béton ayant été coulée sur les jeux à l’époque, afin d’éviter le pillage de la décharge par les gamins de la ville ayant vu passer de nombreux camions Atari. Quelques exemplaires ont toutefois été retrouvés en bon état.

Atari_E.T._Dig-_Alamogordo,_New_Mexico_(14039299415)

Une des plus grandes légendes urbaines du jeu vidéo est bien réelle !

James Heller, le manager d’Atari a l’époque de l’enfouissement des jeux, a déclaré qu’il y avait eu 728 000 cartouches enfouies sur le site d’Alamogordo. La ville où est située la décharge a vendu sur Ebay une partie des jeux retrouvés afin de financer des travaux. Elle a récolté plus de 37 000$. Une des cartouches du jeu E.T. dans son emballage d’origine se serait même vendue au doux prix de 1537$. Les autres jeux ont été réservés pour des musées du jeu vidéo du monde entier.

Mystère autour de la sortie sur Master System des Schtroumpfs autour du monde

Le mystère a longtemps plané sur le jeu Les Schtroumpfs autour du monde sur Master System. A t-il réellement été vendu dans le commerce ou le jeu a t-il été simplement annulé au dernier moment sur Master System, cette version étant détruite par palettes entières, sauf une, récupérée par un mystérieux tchèque qui écoule stratégiquement au rythme de deux exemplaires par an les jeux sur ebay ?

Nous sommes en 1996. Les Schtroumpfs autour du monde sortent sur différentes consoles : Super Nintendo, Megadrive, Game Gear et Master System. Oui, la Master System aura côtoyé trois générations de consoles ! Alors, il n’aurait pas été étonnant que les magasins boudent la version Master System, machine clairement sur le déclin (et paraissant obsolète face à la dynamique Playstation). D’ailleurs, les Schtroumpfs autour du monde aura été le dernier jeu Master System mis sur le marché en Europe si tel a été le cas…

europeen 12 smurfs 2

Les Schtroumpfs autour du monde, une des pièces compliquées à trouver pour le full set Master System

Si l’on en croit Trashitall, un collectionneur Master System sur le blog de Link to the past, le jeu aurait été annulé sur la 8 bit de Sega au dernier moment. Les palettes de cartouches auraient donc toutes été détruites [NDLR : ou peut être sont-elle enfouies quelque part dans une déchetterie], sauf une, récupérée on ne sait comment par un tchèque visionnaire. Si une palette a bien été récupérée, vu que le même vendeur tchèque vend régulièrement tous les 6 mois ce jeu sur ebay, le jeu a bel et bien été commercialisé en Europe.

Voici une citation de Cyberguile du forum Limited Edition, gros collectionneur Sega : « L’histoire de ce jeu est un peu particulière.
Totalement inconnu des archivistes sega jusqu’à ce qu’un collectionneur finlandais en trouve un dans un magasin de république tchèque lors de ses vacances chez sa copine qui travaillait alors là-bas. N’ayant pas le jeu, il l’achète et rentré chez lui, poste sur une newsgroup google. Et là, miracle, il découvre… qu’il a découvert un jeu, entrant dans l’histoire de la master system.
Du coup, il envoie sa copine en acheter d’autres.

Par la suite, on va découvrir que le jeu est sorti dans le commerce en France, Hollande et Italie, de nombreux exemplaires d’occasion faisant leur apparition ça et là, tantôt sur ebay, tantôt dans des pa, tantôt en brocante (ce qui laisse peu de doute possible sur leur origine). Pas beaucoup d’exemplaires, évidemment car après tout, qui en 1996 aurait voulu acheter un jeu master system ? Pas grand monde bien sur.
Pas mal de monde va faire le voyage en république tchèque pour se payer le sien. Un vendeur ebay tchèque va même en faire sa spécialité, de même qu’un suisse, tarissant complètement cette source.« 

De plus, de nombreux dead stocks, notamment en Italie du distributeur Halifax, mais aussi en France, sont apparus récemment. Malgré cela, le prix du jeu en version Master System schtroumpf toujours…

puffi_in_giro_per_il_mondo_sega_master_system_195

Le jeu Les schtroumpfs autour du monde est donc bien sorti en Europe sur Master System, mais le peu d’exemplaires vendus et cette palette récupérée par un tchèque ont contribué à construire cette légende de toutes pièces. Aujourd’hui encore, plusieurs collectionneurs croient encore que le jeu a été annulé sur la 8 bit de Sega.

puf_1

Halifax a distribué le jeu en Italie.

dsc00746ec5

Photo d’un collectionneur en vacances à Prague au début des années 2000.

From: « Salmeron, Veronique »
To: « ‘manest_von_stef@hotmail.com' »
Subject: Jeu « Les Schtroumpfs autour du monde »
Date: Fri, 15 Oct 2004 15:30:40 +0200

Bonjour,

En réponse à votre mail concernant le jeu Mega Drive « Les Schtroumpfs autour du monde », je vous confirme qu’Infogrames en est bien l’éditeur. Ce jeu a été adapté dans les principales langues européennes et distribué en 1996 en France, Benelux, Espagne, Angleterre, Allemagne et Italie. Malheureusement, je ne peux pas retrouver les quantités diffusées à l’époque. Infogrames a longtemps été détenteur de la licence « Les Schtroumpfs » et l’a exploitée sur toutes les consoles du marché ainsi que sur PC jusqu’à une date très
récente.
Si vous avez besoin de plus amples informations, n’hésitez pas à me contacter par mail, j’essaierai de vous répondre dans la limite de mes souvenirs…

Véronique Salmeron
Communication Interne
Atari Europe

www.atari.com  »

Mail échangé en 2004 entre un collectionneur master system et une ancienne responsable de chez Infogrames.

Si dans le mail, la dame parle de la version Megadrive du jeu, elle confirmera plus tard que la distribution est la même pour la version Master System.

Lara Croft nue dans le premier Tomb Raider…

… ou comment rendre raides dingues les mâles en manque de nichons en polygones. Nous sommes en novembre 1996 quand sort Tomb Raider sur Playstation (mais aussi sur Saturn, PC/Mac et N-Gage). La belle héroïne Lara Croft, faite de 540 polygones, devient vite une icône, à un tel point qu’ Eidos embauche un mannequin pour prendre le rôle de Lara dans la réalité.

Très vite, des rumeurs se répandent sur le fait qu’il y aurait un code pour jouer à Tomb Raider avec une Lara dans le plus simple appareil, soit toute nue pour ceux qui n’auraient pas compris. Un site de fans proposait même des photos retouchées de Lara nue. Ce site s’appelait « Nude Raider » mais fut vite fermé sous la menace de procès par Eidos et Core, soucieux de l’image de leur héroïne. Pourtant, les développeurs n’hésitent pas dans un premier temps à augmenter la poitrine de Lara dans les suites des aventures de la belle, comme on peut le voir dans mon dossier sur le tour de poitrine des héroïnes avant de faire marche arrière et de proposer une poitrine plus réaliste par la suite.

nude-raider

L’existence d’un code délirant permettant de faire exploser Lara en pleine action dans Tomb Raider 2 ne manque pas de réalimenter la rumeur d’un code pour jouer avec Lara nue. Autant Eidos et Core peuvent se permettre la plaisanterie du code explosif, autant inclure un code pour déshabiller Lara n’est tout simplement pas envisageable au risque de se voir coller un procès par diverses associations pour perversion, le jeu s’adressant tout autant aux adultes qu’aux adolescents (jeu évalué pour les 15ans et + selon l’organisme ELSPA).

Officiellement, il n’existe donc pas de code pour jouer avec une Lara toute nue. Par contre, des joueurs ont toutefois pu le faire grâce à des cracks, eux non officiels, non autorisés ni développés par Eidos mais par des crackers.

553252_682884665157529_3553500542729376435_n

3 jeux Aero Fighter 3 US apparus comme par magie

L’histoire que je vais maintenant vous conter est sans doute la plus grosse escroquerie de l’histoire des jeux vidéo et elle se passe sur la scène Neo-Geo. SNK n’a jamais publié de liste officielle des jeux sortis alors il reste des zones d’ombre très difficile à éclairer concernant les localisations des jeux et le nombre d’exemplaire à la vente.

Retrouver un jeu rare dans une localisation est tout à fait possible comme ça a été le cas par le passé pour le jeu Kizuna Encounter en version Euro sur Neo Geo. Il ne resterait que 4 copies européennes en circulation. Ce jeu est pourtant très courant au Japon (en version japonaise bien entendu). L’hypothèse la plus probable serait que le jeu en version Euro n’aurait été vendu que dans un unique magasin en Europe situé à Stuttgart en Allemagne. Suite aux faibles ventes, SNK Jap aurait fait rapatrier le stock au Japon pour une réutilisation en version Jap en changeant juste l’insert, le manuel et le sticker. La cote de Kizuna Encounter en version européenne avoisine les 10 000 €, oui, rien que ça. Et dire qu’on se plaint des jeux à plus de 200 boules sur NES, c’est quand même un autre monde la collection Neo Geo…

Sans-titre-1

Alors quand en 2012, un américain retrouve comme par magie les 3 uniques exemplaires du jeu Aero Fighter 3 en version US qui étaient stockés depuis une quinzaine d’années dans son garde-meubles, les deux plus gros collectionneurs américains ainsi qu’un collectionneur français sortent les biftons pour se procurer cette rareté. Malgré la méfiance sur la provenance de ces jeux, qui auraient été récupérés par un ancien salarié de SNK aux States, ces 3 Aero Fighters 3 US seraient partis entre 25 000 et 30 000 $ pièce.

légendes-urbaines-du-jeu-vidéo-neo-geo-aero-fighter-3-us

Aero Fighters 3 est la version américaine du jeu Sonic Wings 3, sorti au Japon.

Sauf que finalement, quelques mois plus tard, le collectionneur français s’aperçoit que cette version US s’avère être un simple bootleg, certes soigné, mais un bootleg à 30 000 $ …

Voulez vous en savoir plus ? Voir

neo-geo-carotte

le mystère autour de la borne Polybius

borne polybius cia

clin d’œil des Simpsons à la borne Polybius

Ce n’est peut être pas la plus connue des légendes urbaines concernant le jeu vidéo mais c’est sans doute la plus mystérieuse ! La borne Polybius serait apparue dans quelques salles d’arcade de la ville de Portland, aux États-Unis, en 1981. Après avoir joué à ce jeu, les joueurs auraient eu plusieurs effets indésirables : insomnie, amnésie, nausées, crises d’épilepsie ou encore forte dépendance au jeu. Il y aurait même eu des suicides.

Cette borne aurait été développée par Sinnesloschen mais on ne trouve aucune info sur cette société. Si nous écoutons les rumeurs, la consonance allemande de ce nom serait un hommage (si on peut appeler ça comme ça…) aux chercheurs nazis qui expérimentaient sur l’être humain. Sinnesloschen pourrait se traduire par « suppression sensorielle ». La borne Polybius aurait été développée pour et sous couvert de la CIA américaine. Ed Rotberg, le développeur du jeu Tempest aurait aidé à ce développement (ce qui parait plausible quand on sait qu’il a également participé à une adaptation de son jeu Battlezone pour l’armée américaine).

En gros, la CIA aurait utilisé cette borne pour faire des expériences sur des êtres humains. De premier abord, on pourrait pouffer de rire. Mais si on est un peu parano et qu’on creuse un peu, on découvre que la CIA aurait dans les années 1950 à 1970 déjà essayé de manipuler mentalement des hommes (Projet MKUltra) par injection de substances psychotropes ou par interprétation de signaux bioélectriques de l’organisme. La borne Polybius adresserait aux joueurs des messages subliminaux.

Polybius1

La thèse de l’appartenance à un projet de la CIA a été étayée par de nombreux témoignages, des Men in Black venant régulièrement récupérer des informations sur la borne, certainement des données sur la manière dont les clients jouaient.

Bien sûr, il n’existe aucune preuve de l’existence de cette borne et si elle a effectivement existé, elle n’a été mise en service que quelques semaines. The truth is out there !

Aeris n’est pas morte, ce n’est pas possible !!!

Allez, on revient sur des légendes urbaines du jeu vidéo plus traditionnelles. Nous allons revenir sur les rumeurs de code genre action replay sur différents jeux qui ont fait couler beaucoup d’encre. Nous commencerons par le sort d’Aeris à la fin du premier CD du jeu Final Fantasy VII sur PS1. Alors qu’elle est un des personnages principaux aux côté de Cloud, Aeris Gainsborough meurt transpercée par la lame de Sephiroth. C’est le choc pour de nombreux joueurs, ne s’attendant pas du tout à ce sort funeste.

Alors très vite, des rumeurs d’un code pouvant faire ressusciter Aeris sont apparues. Les développeurs n’ont pas pu « réellement » la faire mourir, ce n’est pas possible ! Un site suisse dédié à Final Fantasy référence les différents tips concernant la résurrection d’Aeris et explique pourquoi ils ne sont pas réalisables. Donc oui, désolé, mais Aeris est bien morte !

Une rumeur sur Resident Evil 2 faisait croire qu’il était possible de débloquer Chris Redfield (du premier épisode de Resident Evil) en terminant le jeu sans tuer aucun zombie. C’est totalement faux, notre ami Lorentzo59 ayant essayé sans succès. Une rumeur un peu fofolle sur Tobal 2  racontait qu’il fallait laisser tourner le jeu et regarder 136 combats CPU vs. CPU pour débloquer le chocobo noir. Qui veut tester ?

La légende urbaine Sheng Long

Revenons en 1992 aux Etats-Unis. Street Fighter II est une véritable bombe en arcade. Le magazine américain EGM (Electronic Gaming Monthly) profite d’une erreur de traduction pour introduire dans son numéro d’avril un beau poisson : il serait possible de débloquer un personnage secret, Sheng Long, le maître de Ryu et Ken, les deux frères ennemis de la série Street Fighter.

20080924-shenlong

« Tu dois battre Sheng Long pour avoir une chance » une chance de quoi ? Et d’abord, c’est qui ce Sheng Long ?

Voulez vous en savoir plus ? Voir

Pour cela, il fallait réussir un challenge impossible : jouer avec Ryu, terminer le jeu sans être touché une seule fois, puis survivre dix rounds contre le boss final, Bison, qui était alors remplacé par Sheng Long, capable d’utiliser tous les coups spéciaux de tous les personnages du jeu. Rien que ça…

ShengLongEGMScan

ou comment un simple poisson d’Avril va se transformer en véritable légende

Bref, cette farce aurait dû être vite mise aux oubliettes sauf que cette intox a été partagée par de nombreux sites la croyant vraie et ne vérifiant aucunement cette info. Cet Hoax va faire le tour du monde !

EMG remettra le couvert en avril 1997, avec un impact beaucoup moins grand, le canular se révélant dans l’article lui même quand le rédacteur commence à donner la marche à suivre pour débloquer Sheng Long sans finir sa phrase…

sheng3Pour la sortie de Street Fighter IV, nouveau canular annoncé le 1er avril 2008, mais cette fois par Capcom, le développeur du jeu, sur son site officiel. Sauf que finalement, cette fois ci, c’est une véritable info ! Sheng Long, sous le nom de Gouken, est bien un personnage déblocable du jeu Street Fighter IV. Comme quoi, un personnage peut être crée de toutes pièces pour répondre au fan-service !

s5ka47

Les légendes urbaines du jeu vidéo : conclusion

Voilà, je vous ai conté quelques unes des plus grandes légendes urbaines du jeu vidéo. Si certaines se sont finalement révélées véridique, toute rumeur ayant toujours un fond de vérité, d’autres sont complètement loufoques. Merci pour votre lecture et à la prochaine.

 

Partage moi ça ma gueule !

A propos du gangeekeur

Nana de 31 ans n'ayant plus quitté l'univers des jeux vidéo depuis son 7ème anniversaire, avec la réception d'un pack gameboy avec Tetris et Kirby ! Plutôt attirée par l'univers Nintendo au départ, par la suite a succombé aux charmes de la PS1 avec son lot de RPG. Genres de prédilection : la plateforme et les jeux de rythmes

Un commentaire

  1. Fléau WarriorCat le

    Le mystère sur « Polybius » peut s’avère vrai quand on pense que les jeux « Pokémon Rouge et Bleu » sorti uniquement au Japon a cause de rumeurs sur la musique de la ville de « Lavanville ». Cette fameuse musique serai aussi constitué de messages subliminaux qui errai créé la mort suspecte de plus de 200 japonais.

Lâche un com' ou une insulte